Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Défilé de la Victoire en Crimée: les regrets de Merkel infondés (Kremlin)

    International
    URL courte
    69e anniversaire de la Victoire (28)
    0 1012

    Les regrets exprimés par la chancelière allemande Angela Merkel au sujet de la tenue vendredi 9 mai en Crimée de la parade militaire commémorant la victoire sur l'Allemagne nazie sont infondés, a estimé Dmitri Peskov, porte-parole du président russe Vladimir Poutine.

    Les regrets exprimés par la chancelière allemande Angela Merkel au sujet de la tenue vendredi 9 mai en Crimée de la parade militaire commémorant la victoire sur l'Allemagne nazie sont infondés, a estimé mercredi Dmitri Peskov, porte-parole du président russe Vladimir Poutine.

    "Les regrets d'Angela Merkel à propos du défilé de la Victoire en Crimée sont infondés. Nous partageons entièrement sa préoccupation par la tension qui persiste en Ukraine. Nous sommes extrêmement angoissés par l'évolution de la situation en Ukraine et poursuivons le dialogue. Mais la situation en Crimée n'a rien à voir avec la parade en Crimée", a déclaré le représentant du Kremlin sur les ondes de la radio Echo de Moscou.

    La chaîne de télévision Deutsche Welle a rapporté mardi que Mme Merkel avait déploré les plans de la Russie de tenir le 9 mai en Crimée le défilé de la Victoire, alors que la tension persistait en Ukraine.

    Le 16 mars dernier, lors d'un référendum consécutif au renversement du président Viktor Ianoukovitch, près de 97% des habitants de la république autonome ukrainienne de Crimée ont voté pour le rattachement de leur région à la Fédération de Russie.

    L'adhésion de la presqu'île à la Russie a été officialisée à Moscou le 18 mars. Les nouvelles autorités ukrainiennes, soutenues par l'Occident, ne reconnaissent pas la légitimité du référendum criméen et dénoncent son rattachement à la Russie comme une annexion.

    Le 28 avril, le chef de l'Etat ukrainien par intérim Alexandre Tourtchinov a signé une loi qualifiant la péninsule de Crimée et la ville de Sébastopol de territoires ukrainiens "provisoirement occupés".

    Dossier:
    69e anniversaire de la Victoire (28)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik