Ecoutez Radio Sputnik
    Régiment immortel

    Jour de la Victoire: six pays organisent l'action "Régiment immortel"

    © RIA Novosti. Yakov Andreev © Sputnik. Vitaly Ankov
    1 / 2
    International
    URL courte
    69e anniversaire de la Victoire (28)
    0 10211

    Près de 500.000 personnes dans six pays participent vendredi à l'action Régiment immortel commémorant les combattants de la Grande guerre patriotique de 1941-1945, a annoncé à Tomsk un organisateur de l'action, Sergueï Kolotovkine.

    Près de 500.000 personnes dans six pays participent vendredi à l'action Régiment immortel commémorant les combattants de la Grande guerre patriotique de 1941-1945, a annoncé à Tomsk un organisateur de l'action, Sergueï Kolotovkine.

    "Au total, environ 500.000 personnes dans six pays (Russie, Kazakhstan, Ukraine, Kirghizstan, Biélorussie et Israël-ndlr.) participeront à l'action", a indiqué M.Kolotovkine.

    Lancée à Tomsk en 2012, l'action Régiment immortel prévoit la tenue de marches des personnes portant de grandes photos de leurs parents et proches qui avaient participé à la Grande guerre patriotique.

    "Cinquante autres villes et villages ont rejoint l'action Régiment immortel quelques jours avant le 9 mai. Il était initialement prévu d'organiser des marches dans 400 villes et villages. Parmi les nouveaux venus figurent les villes de Sébastopol, de Iakoutsk, d'Evpatoria, de Podolsk et d'Orenbourg", a précisé M.Kolotovkine.

    "Un Régiment immortel a défilé mercredi à Oufa. Selon les premières estimations, environ 50.000 personnes ont porté des portraits de vétérans dans cette ville. Un autre Régiment immortel a défilé jeudi à Bichkek, au Kirghizstan", a-t-il ajouté.

    La première édition de l'action a réuni plus de 5.000 participants. En 2013, près de 200.000 personnes ont porté les portraits d'anciens combattants en Russie, au Kazakhstan et en Ukraine. Cette année, le Kirghizstan, la Biélorussie et Israël ont rejoint l'action.

    Dossier:
    69e anniversaire de la Victoire (28)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik