Ecoutez Radio Sputnik
International

La Russie fermera les stations GPS sur son territoire (Rogozine)

International
URL courte
Sanctions contre la Russie (826)
01400

La Russie suspendra à partir du 1er juin le fonctionnement de 11 stations GPS sur son territoire, a annoncé mardi le vice-premier ministre russe Dmitri Rogozine chargé du complexe militaro-industriel.

La Russie suspendra à partir du 1er juin le fonctionnement de 11 stations GPS sur son territoire, a annoncé mardi le vice-premier ministre russe Dmitri Rogozine chargé du complexe militaro-industriel.

A l'heure actuelle, la Russie poursuit la mise en place de son propre système de navigation par satellites baptisé GLONASS. Selon M. Rogozine, les Etats-Unis ont refusé d'accueillir sur leur territoire une station de référence GLONASS nécessaire pour améliorer la précision du positionnement. 

Créé en 1993, le système GLONASS (GLObal NAvigation Satellite System, équivalent russe du GPS américain) est destiné à déterminer les coordonnées des objets sur terre, en mer, dans l'air et dans l'espace extra-atmosphérique. Il couvre l'ensemble du globe depuis décembre 2011. L'accès aux signaux civils de GLONASS est gratuit et illimité pour les utilisateurs russes et étrangers.

Le directeur adjoint de l'Agence fédérale spatiale russe (Roskosmos) Anatoli Chilov a auparavant indiqué qu'en 2014, le système GLONASS pourrait atteindre sur le territoire russe une précision de moins d'un mètre. Cette performance est comparable à celle du GPS américain.

Dossier:
Sanctions contre la Russie (826)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik
Grands titres