Ecoutez Radio Sputnik
    International

    La Russie pourrait suspendre la livraison de ses moteurs spatiaux aux USA

    International
    URL courte
    Sanctions contre la Russie (826)
    0 0 0
    S'abonner

    En représailles aux sanctions imposées par Washington, la Russie pourrait suspendre la livraison de ses moteurs RD-180 et K-33 destinés à équiper des lanceurs américains, a annoncé mardi le vice-premier ministre russe Dmitri Rogozine.

    En représailles aux sanctions imposées par Washington, la Russie pourrait suspendre la livraison de ses moteurs RD-180 et K-33 destinés à équiper des lanceurs américains, a annoncé mardi le vice-premier ministre russe Dmitri Rogozine. 

    "Nous prendrons notre décision compte tenu de la situation réelle. Nous ne pourrons pas continuer à livrer les moteurs RD-180 si les Etats-Unis refusent de les utiliser uniquement à des fins civiles. Nous ne pourrons pas non plus assurer l'entretien des moteurs déjà livrés sur le territoire des Etats-Unis", a déclaré le vice-premier ministre. 

    Les moteurs RD-180 produits par la société russe Energomach sont actuellement livrés aux Etats-Unis pour être installés à bord des lanceurs lourds Atalas-5. Ces derniers sont utilisés pour mettre en orbite des appareils spatiaux, y compris à vocation militaire. 

    La Russie pourrait également cesser de vendre aux Etats-Unis les moteurs spatiaux K-33 produits par la société Kouznetsov. 

    Selon le président de l'Agence spatiale russe  (Roskosmos) Oleg Ostapenko, la Russie ne continuera à livrer les K-33 que si les Etats-Unis ne les utilisent plus pour lancer des satellites militaires.

    Dossier:
    Sanctions contre la Russie (826)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik