Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Mistral pour la Russie: Washington appelle Paris à se raviser

    International
    URL courte
    Sanctions contre la Russie (826)
    0 0 0

    Les Etats-Unis considèrent que la France doit renoncer à la vente de deux bâtiments de projection et de commandement (BPC) français de classe Mistral, a déclaré jeudi la porte-parole du département d'Etat américain Marie Harf.

    Les Etats-Unis considèrent que la France doit renoncer à la vente de deux bâtiments de projection et de commandement (BPC) français de classe Mistral, a déclaré jeudi la porte-parole du département d'Etat américain Marie Harf. 

    "Nous avons exprimé à plusieurs reprises notre préoccupation [face à cette transaction]. Nous ne pensons pas que le moment soit opportun pour la finaliser", a indiqué la diplomate US.  

    La Russie et la France ont signé en 2011 un contrat de 1,2 milliard d'euros pour la construction de deux BPC de type Mistral pour la Marine russe. Ces bâtiments sont en cours de construction dans les chantiers STX, à Saint-Nazaire. Le premier navire, le Vladivostok, a été mis à l'eau et devrait être remis à la Russie fin 2014, et le second, baptisé Sébastopol, en 2015.

    Suite au rattachement en mars dernier de l'ex-république ukrainienne de Crimée à la Fédération de Russie, dénoncé comme une annexion par les nouvelles autorités de Kiev, le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius a déclaré que son pays pourrait envisager d'annuler la vente des Mistral à la Russie.   

    Toutefois, le président François Hollande a déclaré la semaine dernière que le contrat en question serait finalisé en octobre prochain.  

    Suite à cette déclaration, les Etats-Unis ont pour la première fois ouvertement déclaré qu'ils étaient opposés à cette transaction. 

    Dossier:
    Sanctions contre la Russie (826)

    Lire aussi:

    Les Mistral égyptiens seront équipés d’hélicoptères russes
    Mistral: les navires égyptiens pourraient être équipés d’armes russes
    Porte-hélicoptères Mistral
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik