Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Ukraine: l'UE souhaite coopérer avec Moscou (ambassadeur)

    International
    URL courte
    Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)
    0 0 0

    L'UE est toujours disposée à coopérer avec la Russie dans le cadre des accords de Genève en vue de résoudre la crise en Ukraine, et ne compte pas imposer de nouvelles sanctions contre Moscou pour le moment, a déclaré lundi l'ambassadeur européen en Russie Vygaudas Usackas.

    L'UE est toujours disposée à coopérer avec la Russie dans le cadre des accords de Genève en vue de résoudre la crise en Ukraine, et ne compte pas imposer de nouvelles sanctions contre Moscou pour le moment, a déclaré lundi l'ambassadeur européen en Russie Vygaudas Usackas.

    "Nous ne promettons aucune sanction et nous sommes intéressés à travailler avec la Russie pour mettre en œuvre les accords que nous avons obtenus ensemble, dont l'accord de Genève et la feuille de route de l'OSCE. Ce sont des documents fondamentaux qui obligent la Fédération de Russie, l'Ukraine et l'UE à contribuer à la désescalade de la situation, au désarmement et à la tenue le 25 mai prochain de l'élection présidentielle qui constitue un pas important pour le développement de l'Ukraine", a indiqué le diplomate.

    "Nous ne voulons pas nous pencher sur de nouvelles sanctions, mais en l'absence de mesures concrètes (de la part de Moscou, ndlr), une telle option reste sur la table", a poursuivi M.Usackas.

    Suite au rattachement le 18 mars dernier de l'ex-république ukrainienne de Crimée et de la ville de Sébastopol à la Fédération de Russie, dénoncé comme une annexion par les autorités de Kiev, les Etats-Unis et l'UE ont imposé des sanctions contre plusieurs responsables politiques et hommes d'affaires russes qui sont dorénavant visés par des gels d'avoirs et des interdictions d'entrée.

    Les pays du G7 ont également menacé de décréter des sanctions sectorielles contre plusieurs secteurs de l'économie russe en cas d'escalade de la situation autour de l'Ukraine.

    Le Parlement européen a récemment adopté une résolution appelant l'UE à limiter sa coopération avec les compagnies énergétiques russes ainsi qu'à arrêter la construction du gazoduc South Stream contournant l'Ukraine.

    Dossier:
    Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)

    Lire aussi:

    Trump prend position sur les sanctions antirusses
    Le chantage de Trump avorté? Merkel sauve le Nord Stream 2
    Une pétition pour la levée des sanctions antirusses sur le site du Bundestag
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik