International

Washington élargit la "liste Magnitski"

International
URL courte
Loi Magnitski (80)
0 30
S'abonner

Washington a ajouté douze nouveaux noms à la "liste Magnitski" de fonctionnaires russes faisant l'objet de sanctions économiques et interdits d'entrée aux Etats-Unis, a annoncé mardi le secrétariat américain au Trésor.

Washington a ajouté douze nouveaux noms à la "liste Magnitski" de fonctionnaires russes faisant l'objet de sanctions économiques et interdits d'entrée aux Etats-Unis, a annoncé mardi le secrétariat américain au Trésor. 

Parmi les personnes visées par les sanctions figure Dmitri Kratov, ancien adjoint du directeur de la maison d'arrêt moscovite de Boutyrka, des médecins et des employés de la prison dans laquelle Sergueï Magnitski était détenu, ainsi qu'un juge, un enquêteur et des personnes soupçonnées de complicité dans les crimes divulgués par M.Magnitski. 

Arrêté en 2008 pour fraude fiscale, le juriste du fonds d'investissement Hermitage Capital Management Sergueï Magnitski est décédé en détention provisoire dans une prison de Moscou en novembre 2009 faute d'avoir reçu des soins médicaux. L'affaire a eu un fort retentissement en Russie et dans le reste du monde. Les Etats-Unis ont adopté la loi Magnitski qui prévoit des sanctions économiques et des interdictions de visas pour les fonctionnaires russes soupçonnés d'être impliqués dans la mort de l'avocat. 

La première version de la liste comprenait les noms de 18 fonctionnaires russes. Moscou a riposté, publiant sa propre liste de 18 citoyens américains interdits  de séjour en Russie. 

Dossier:
Loi Magnitski (80)

Lire aussi:

Violent incendie en cours dans un entrepôt à Aubervilliers, la fumée est visible depuis Paris - images
Deux policiers US poussent un homme de 75 ans qui finit en sang sur le trottoir – vidéo choc
Endormie, elle est violée par un ouvrier venu faire des travaux chez elle dans les Yvelines
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook