Ecoutez Radio Sputnik
    Président russe Vladimir Poutine

    Japon: les habitants de Tsushima invitent Poutine à visiter leur île

    © Sputnik . Mikhaïl Klimentiev
    International
    URL courte
    0 01

    Les habitants de l'île nippone de Tsushima ont invité le président Vladimir Poutine à visiter leur territoire pour rendre hommage aux marins des deux pays tombés lors de la guerre russo-japonaise (février 1904 - septembre 1905), a appris RIA Novosti auprès du consulat russe au Japon.

    Les habitants de l'île nippone de Tsushima ont invité le président Vladimir Poutine à visiter leur territoire pour rendre hommage aux marins des deux pays tombés lors de la guerre russo-japonaise (février 1904 — septembre 1905), a appris RIA Novosti auprès du consulat russe au Japon.  

    "Nous vous invitons à visiter Tsushima lors de votre prochain déplacement au Japon pour rendre conjointement hommage aux marins russes et nippons morts lors de la bataille [de Tsushima]", dit la missive que les habitants de l'île ont transmise au service consulaire à l'occasion du 109e anniversaire de la bataille navale finale de la guerre russo-japonaise.  

    La bataille a eu lieu les 27 et 28 mai 1905 dans le détroit de Tsushima. Elle a opposé 38 navires russes à 98 bateaux nippons. Les forces n'étant pas égales, la partie russe a perdu 5.000 marins, contre 117 du côté japonais.  

    L'île à laquelle cette bataille navale doit son nom abrite deux monuments à la mémoire des victimes. Le monument russe a été érigé après la fin de la guerre. Annuellement, Tsushima accueille des cérémonies commémoratives impliquant des représentants des deux parties, y compris des militaires nippons et des représentants de l'administration locale. 

    Lire aussi:

    Trump met fin à la guerre commerciale, le Canada reste méfiant
    Deux surveillants pénitentiaires poignardés dans une prison française, l’un gravement
    L’Iran contrôle les navires US au nord du détroit d’Ormuz, selon les Gardiens de la révolution
    Tags:
    Vladimir Poutine, Russie, Japon, Tsushima
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik