Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Union économique eurasiatique: l'accord prêt à être signé (Poutine)

    International
    URL courte
    Création de l’Union économique eurasiatique (56)
    0 02

    L'accord donnant naissance à l'Union économique eurasiatique est prêt à être signé, a déclaré le président russe Vladimir Poutine lors d'une réunion du Conseil économique supérieur eurasiatique à Astana, au Kazakhstan.

    L'accord donnant naissance à l'Union économique eurasiatique est prêt à être signé, a déclaré le président russe Vladimir Poutine lors d'une réunion du Conseil économique supérieur eurasiatique à Astana, au Kazakhstan. 

    "L'Union économique eurasiatique fonctionnera sur la base des principes universels transparents accessibles à tous, y compris des normes de l'OMC. L'accord instituant l'Union économique eurasiatique européenne est prêt à la signature", a indiqué M.Poutine.  

    Et d'ajouter que le document en question conférait à la Russie, à la Biélorussie et au Kazakhstan un nouveau niveau d'intégration tout en préservant la souveraineté de ces Etats.  

    "Nous menons une coopération économique concertée et étroite. Ensemble, nous créons aujourd'hui un noyau puissant et attractif de développement économique, un grand marché régional regroupant plus de 170 millions de personnes. Notre union bénéficie d'énormes réserves de ressources naturelles, notamment énergétiques: elle possède un cinquième des réserves mondiales de gaz et près de 15% des réserves de pétrole", a ajouté M.Poutine.  

    Le dirigeant russe a souligné que les trois pays bénéficiaient d'une industrie développée et d'un puissant potentiel culturel.   

    "La situation géographique nous permet de créer des voies de transport logistique d'importance non seulement régionale, mais globale, reliant l'Europe à l'Asie. Tout cela est un garant de la compétitivité de notre union", a conclu M.Poutine.

    L'Union économique eurasiatique de la Russie, de la Biélorussie et du Kazakhstan sera une forme plus avancée d'intégration de ces trois pays, qui possèdent déjà un territoire douanier commun (Union douanière). 

    Fin janvier, la Russie a proposé à l'Union européenne d'étudier la possibilité de créer une zone de libre-échange entre l'UE et la future Union économique eurasiatique.

    Dossier:
    Création de l’Union économique eurasiatique (56)

    Lire aussi:

    La nouvelle Route de la soie, la multipolarité économique en marche
    Union économique eurasiatique: pas une réincarnation de l'URSS, selon le Président kazakh
    La renaissance du partenariat eurasiatique
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik