Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Syrie: l'enseignement du russe obligatoire à l'école (officiel)

    International
    URL courte
    Situation politique en Syrie (2930)
    0 01

    L'enseignement du russe est désormais obligatoire dans les écoles syriennes, a déclaré Sergueï Stepachine, ancien chef de la Cour des comptes et président de l'Association russe de coopération internationale.

    L'enseignement du russe est désormais obligatoire dans les écoles syriennes, a déclaré Sergueï Stepachine, ancien chef de la Cour des comptes et président de l'Association russe de coopération internationale. 

    "Suite à la récente visite en Syrie du vice-premier ministre russe Dmitri Rogozine, les autorités du pays ont décidé d'introduire l'enseignement obligatoire du russe dans les écoles du pays. Tandis que nous sommes opprimés en Ukraine, la Syrie donne l'exemple", a indiqué M.Stepachine lors d'une réunion du Comité de la Douma pour les affaires de la CEI, l'intégration eurasiatique et les liens avec les compatriotes.  

    Et d'ajouter que la Syrie avait toujours été non seulement un allié de la Russie, mais son "véritable avant-poste" au Proche-Orient.  

    Rappelons qu'en janvier dernier le ministère syrien de l'Education avait pris la décision d'offrir le choix entre le français et le russe comme seconde langue aux élèves de 5e, alors que seul le français était proposé en option jusque-là.  

    Le ministre syrien de l'Education Hazwane al-Wazz a alors expliqué que cette décision était dictée par les besoins du processus éducatif et non pas par des raisons politiques.  

    La Syrie a été sous mandat français entre les deux guerres mondiales. Dans le même temps, de nombreux officiers de l'armée syrienne et représentants des structures du pouvoir du pays ont suivi une formation en ex-Union soviétique. 

    Dossier:
    Situation politique en Syrie (2930)

    Lire aussi:

    Éducation nationale : Blanquer va-t-il rapprocher les «déshérités des héritiers»?
    43.000 enfants syriens manquent l'école à cause du terrorisme
    Un centre linguistique russe ouvre ses portes à l’Université de Damas
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik