International

L'indépendance de l'Écosse entraînerait un effondrement de la Grande-Bretagne (ministre)

International
URL courte
0 0 0
S'abonner

La proclamation d'indépendance de l'Écosse vis-à-vis du Royaume-Uni et de l'Irlande du Nord pourrait entraîner l'effondrement de l'État sur les îles Britanniques selon un scénario balkanique, a déclaré mardi au Financial Times le ministre suédois des Affaires étrangères Carl Bildt.

La proclamation d'indépendance de l'Écosse vis-à-vis du Royaume-Uni et de l'Irlande du Nord pourrait entraîner l'effondrement de l'État sur les îles Britanniques selon un scénario balkanique, a déclaré mardi au Financial Times le ministre suédois des Affaires étrangères Carl Bildt.

Les Écossais organisent le 18 septembre prochain un référendum pour répondre à la question suivante: "Êtes-vous d'accord pour que l'Écosse soit un pays indépendant?". Si la majorité des habitants de ce pays répondait oui, l'Écosse quitterait le Royaume-Uni le 24 mars 2016. Dans ce cas, le pays deviendrait un acteur indépendant, soumis à un droit national.

"Je pense que cela aurait des conséquences bien plus profondes qu'on ne suppose. Nous n'avons pas besoin d'une balkanisation des îles Britanniques", a déclaré Carl Bildt.

La République fédérative socialiste de Yougoslavie, qui existait dans les Balkans, s'est divisée entre 1991 et 2008 en six États indépendants (la Serbie, la Croatie, la Slovénie, le Monténégro, la Macédoine et la Bosnie-Herzégovine) et un État partiellement reconnu (le Kosovo).

Lire aussi:

Un premier Français meurt du coronavirus à Paris
Joachim Son-Forget dément avoir voulu secourir les otages français en Irak avec Alexandre Benalla
Zemmour à Jack Lang: «Vous êtes l’idiot utile des Frères musulmans» - vidéo
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook