Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Europe de l'Est/sécurité: Obama insiste sur l'implication des USA

    International
    URL courte
    Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)
    0 11

    Le président américain Barack Obama a expliqué l'intention des Etats-Unis de contribuer au renforcement de la capacité de défense des pays de l'Otan en Europe de l'Est par le souci de leurs alliés, y compris de ceux qui ne font pas partie de l'Alliance.

    Le président américain Barack Obama a expliqué mercredi l'intention des Etats-Unis de contribuer au renforcement de la capacité de défense des pays de l'Otan en Europe de l'Est par le souci de leurs alliés, y compris de ceux qui ne font pas partie de l'Alliance.

    "Hier, j'ai annoncé une nouvelle initiative visant à renforcer la présence militaire des Etats-Unis en Europe Orientale. Cela signifie un soutien accru accordé à nos amis, tels que l'Ukraine, la Géorgie et la Moldavie, dans la garantie de leur propre sécurité", a déclaré le locataire de la Maison Blanche, en visite à Varsovie.

    Et d'ajouter que non seulement la Pologne, mais aussi la Lettonie, l'Estonie et la Roumanie ne se retrouveraient pas seules face au danger.
    "Nous confirmons nos engagements. Nous organisons des exercices, nos bâtiments sont déployés en mer Noire et en mer Baltique, nos troupes stationnent sur le sol polonais", a souligné M.Obama.

    Selon lui, Washington ne le fait pas pour intimider qui que ce soit, mais pour garantir la sécurité des alliés.
    Le président américain a réaffirmé que son pays augmenterait sa présence militaire en Europe de l'Est, le montant de l'opération s'élevant à un milliard de dollars.

    Auparavant, le secrétaire général de l'Otan Anders Fogh Rasmussen et le chef du Pentagone Chuck Hagel ont déploré les coupes dans les budgets de défense européens sur fond de crise économique.

    Dossier:
    Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)

    Lire aussi:

    Mort du randonneur français Simon Gautier: une enquête pour «homicide involontaire» en Italie
    Trois Françaises mineures auraient été offertes à Epstein par Brunel en «cadeau d'anniversaire»
    «Incroyable échange d’uppercuts»: la réunion Macron-Poutine vue par des personnalités françaises
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik