Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Russie: les sanctions unilatérales contraires au droit international (Medvedev)

    International
    URL courte
    Sanctions contre la Russie (826)
    0 0 0

    Les sanctions unilatérales décrétées contre un pays pour des raisons politiques sont illégitimes du point de vue du droit international, a estimé vendredi à Saint-Pétersbourg le premier ministre russe Dmitri Medvedev.

    Les sanctions unilatérales décrétées contre un pays pour des raisons politiques sont illégitimes du point de vue du droit international, a estimé vendredi à Saint-Pétersbourg le premier ministre russe Dmitri Medvedev.

    "C'est un sujet désagréable, mais je tiens à rappeler que les sanctions unilatérales introduites pour des motifs politiques ne sont pas légitimes du point de vue de la législation internationale", a déclaré le chef du gouvernement russe.

    "Elles ne sont pas basées sur le droit international et ne correspondent pas à l'ordre établi, étant contraires aux mécanisme d'adoption de mesures coercitives prévu par la Charte des Nations unies", a indiqué M.Medvedev s'exprimant dans le cadre du Forum juridique international de Saint-Pétersbourg.

    Suite au rattachement de l'ex-république ukrainienne de Crimée à la Fédération de Russie, les Etats-Unis et l'Union européenne ont adopté des sanctions à l'encontre de plusieurs politiques, entrepreneurs et sociétés russes. Les dirigeants des pays du G7 se sont également déclarés prêts à imposer de nouvelles sanctions contre la Russie en cas d'escalade ultérieure du conflit en Ukraine.

    Dossier:
    Sanctions contre la Russie (826)

    Lire aussi:

    Trump prend position sur les sanctions antirusses
    Pour Moscou, le renforcement des sanctions US est «l’annonce d’une guerre économique»
    Les sanctions US sapent «les principes du commerce international»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik