Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Russie: les sanctions unilatérales contraires au droit international (Medvedev)

    International
    URL courte
    Sanctions contre la Russie (826)
    0 0 0

    Les sanctions unilatérales décrétées contre un pays pour des raisons politiques sont illégitimes du point de vue du droit international, a estimé vendredi à Saint-Pétersbourg le premier ministre russe Dmitri Medvedev.

    Les sanctions unilatérales décrétées contre un pays pour des raisons politiques sont illégitimes du point de vue du droit international, a estimé vendredi à Saint-Pétersbourg le premier ministre russe Dmitri Medvedev.

    "C'est un sujet désagréable, mais je tiens à rappeler que les sanctions unilatérales introduites pour des motifs politiques ne sont pas légitimes du point de vue de la législation internationale", a déclaré le chef du gouvernement russe.

    "Elles ne sont pas basées sur le droit international et ne correspondent pas à l'ordre établi, étant contraires aux mécanisme d'adoption de mesures coercitives prévu par la Charte des Nations unies", a indiqué M.Medvedev s'exprimant dans le cadre du Forum juridique international de Saint-Pétersbourg.

    Suite au rattachement de l'ex-république ukrainienne de Crimée à la Fédération de Russie, les Etats-Unis et l'Union européenne ont adopté des sanctions à l'encontre de plusieurs politiques, entrepreneurs et sociétés russes. Les dirigeants des pays du G7 se sont également déclarés prêts à imposer de nouvelles sanctions contre la Russie en cas d'escalade ultérieure du conflit en Ukraine.

    Dossier:
    Sanctions contre la Russie (826)

    Lire aussi:

    Trump prend position sur les sanctions antirusses
    Moscou précise sa réponse aux nouvelles sanctions US
    Sanctions antirusses: les entreprises allemandes subissent des «pertes néfastes»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik