Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Situation en Ukraine: l'avis de l'UE partial et détaché de la réalité (Moscou)

    International
    URL courte
    Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)
    0 0 0

    La déclaration adoptée lundi par le Conseil de l'UE au sujet de la situation en Ukraine est à la fois partiale et détachée de la réalité, estime le ministère russe des Affaires étrangères.

    La déclaration adoptée lundi par le Conseil de l'UE au sujet de la situation en Ukraine est à la fois partiale et détachée de la réalité, estime le ministère russe des Affaires étrangères.

    Le Luxembourg a accueilli lundi une réunion des chefs de diplomatie des pays membres de l'Union européenne. Les ministres ont adopté un communiqué sur la situation en Ukraine. 

    "Force est de constater une fois encore que l'avis formulé par Bruxelles concernant les événements en Ukraine revêt un caractère partial et politiquement marqué et qu'il est totalement détaché de la réalité", lit-on dans la déclaration de la diplomatie russe diffusée mardi.

    Selon le document, Bruxelles "continue de passer sous silence les faits «gênants» pour l'Union européenne et de lancer de fausses accusations contre la Russie".

    Moscou souligne que les "conclusions" du Conseil de l'UE ne font mention ni des dizaines d'enfants tués lors de "l'opération antiterroriste," ni des milliers de personnes fuyant l'Ukraine pour se réfugier en Russie, ni des violations de la frontière nationale russe par les militaires ukrainiens, ni enfin de l'attaque lancée dimanche 16 juin contre l'ambassade de Russie à Kiev.

    "Par contre, l'Union européenne préfère toujours qualifier la population du sud-est ukrainien de «séparatistes pro-russes» et ignorer toutes les explications fournies à plusieurs reprises par la partie russe concernant le but de la présence et l'importance de nos Forces armées près de la frontière nationale russo-ukrainienne", souligne la déclaration de la diplomatie russe. 

    "Si l'Union européenne souhaite réellement jouer un rôle positif et sérieux dans le règlement de la crise ukrainienne, elle doit réviser ses approches compte tenu de la situation réelle, sans craindre de surmonter son inertie intérieure", souligne le ministère russe des Affaires étrangères.

    Dossier:
    Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)

    Lire aussi:

    Juncker remet l'Ukraine à sa place
    UE-Ukraine, le couple vacille mais tient bon... pour le moment
    Bientôt la fin des visas européens pour les Ukrainiens?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik