Ecoutez Radio Sputnik
    Essai en vol du chasseur de 5e génération russe T-50 (PAK FA)

    L'Irak achète plusieurs chasseurs Sukhoï (Maliki)

    © Sputnik. Alexei Druzhinin
    International
    URL courte
    Aggravation de la situation en Irak (188)
    1197991

    Le premier ministre irakien Nouri Al-Maliki a confirmé que son pays avait récemment acheté à la Russie et à la Biélorussie plusieurs chasseurs d'occasion de type Sukhoï, rapporte jeudi la chaîne BBC.

    Le premier ministre irakien Nouri Al-Maliki a confirmé que son pays avait récemment acheté à la Russie et à la Biélorussie plusieurs chasseurs d'occasion de type Sukhoï, rapporte jeudi la chaîne BBC.  

    Dans sa première interview depuis le début de la récente crise, M.Maliki a déclaré que les appareils en question pourraient effectuer leurs premières missions "dans les jours à venir", ajoutant que les Etats-Unis retardaient la vente de chasseurs F-16 à Bagdad.  

    Le président russe Vladimir Poutine a confirmé vendredi dernier lors d'une conversation téléphonique avec M.Maliki le soutien de Moscou aux efforts du gouvernement irakien visant à libérer le territoire de son pays du joug terroriste.  

    Les autorités de l'Irak et de la Syrie essaient de stopper l'offensive de l'EIIL, déterminé à conquérir un vaste territoire riche en pétrole. Depuis les trois dernières semaines, les commandos de l'EIIL, soutenus par les tribus sunnites et d'anciens militaires irakiens ont envahi plusieurs villes de l'Irak et des territoires situés à la frontière avec la Syrie et la Jordanie. 

    L'armée et la police irakiennes ont tenté de reprendre les territoires occupés par les djihadistes, mais n'ont toujours pas réussi à inverser la situation. Bagdad a sollicité l'aide militaire d'autres pays, notamment des Etats-Unis.

    Dossier:
    Aggravation de la situation en Irak (188)

    Lire aussi:

    Il est un peu trop tôt pour parler d'une «victoire totale sur Daech» en Irak
    Selon Lavrov, les armes russes aident l'Irak à lutter contre Daech
    Libération de Mossoul: une réussite de l'armée irakienne, non des USA
    L’est de Mossoul libéré de Daech
    L’Irak ouvre une enquête sur des frappes aériennes à Mossoul-Ouest
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik