International
URL courte
0 62
S'abonner

Moscou est au courant de la pression exercée par les Etats-Unis sur la France à propos des porte-hélicoptères Mistral et considère ce comportement comme une forme de chantage, a déclaré mardi le président Vladimir Poutine devant les ambassadeurs russes et les représentants permanents de la Russie auprès des institutions internationales.

Moscou est au courant de la pression exercée par les Etats-Unis sur la France à propos des porte-hélicoptères Mistral et considère ce comportement comme une forme de chantage, a déclaré mardi le président Vladimir Poutine devant les ambassadeurs russes et les représentants permanents de la Russie auprès des institutions internationales.

"Nous sommes au courant de la pression exercée par nos partenaires américains sur la France afin de la dissuader de fournir des Mistral à la Russie. Nous sommes également au courant des allusions selon lesquelles si les Français ne livrent pas les Mistral, les sanctions frappant des banques françaises seront levées ou, tout au moins, minimisées.  Qu'est-ce que c'est sinon du chantage?", a indiqué le président russe.

"Mais comment peut-on travailler ainsi sur la scène internationale?", a demandé Vladimir Poutine.

"Le comportement adopté par les Etats-Unis à l'égard des banques françaises ne suscite en Europe et chez nous que l'indignation", a constaté le chef de l'Etat russe.

Lire aussi:

Deux millions de Français contaminés par le Covid-19, affirme une étude britannique
Le préfet de Paris estime que les personnes en réanimation sont celles qui n'ont pas respecté le confinement
Un couple gagne pour la deuxième fois au loto en 35 ans, voici leur secret
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook