Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Syrie/armes chimiques: l'opération de destruction bientôt lancée

    International
    URL courte
    Armes chimiques syriennes (496)
    0 01

    Le navire de la Marine américaine Cape Ray a quitté le port italien de Gioia Tauro pour se rendre dans les eaux internationales et procéder à la destruction des armes chimiques syriennes se trouvant à son bord, annoncent jeudi les médias internationaux.

    Le navire de la Marine américaine Cape Ray a quitté le port italien de Gioia Tauro pour se rendre dans les eaux internationales et procéder à la destruction des armes chimiques syriennes se trouvant à son bord, annoncent jeudi les médias internationaux.

    Le Cape Ray a quitté Gioia Tauro "pour les eaux internationales en Méditerranée où les opérations de neutralisation des armes chimiques vont bientôt commencer", a expliqué le contre-amiral John Kirby, porte-parole du Pentagone, dans un communiqué.

    Au total, 78 conteneurs ont été transférés du cargo danois Ark Futura sur le navire.

    Seuls les éléments les plus dangereux, dits de "priorité Un" et entrant dans la composition du gaz moutarde et du sarin, seront détruits à bord du Cape Ray. Ces derniers s'élèvent à environ 700 tonnes, selon le Pentagone.

    Le navire a embarqué dans ses cales deux systèmes d'hydrolyse déployable (FDHS), des installations portables capables de "neutraliser" les agents chimiques les plus dangereux.

    Ce processus doit permettre de détruire les agents chimiques à plus de 99% et d'en réduire la toxicité à des niveaux similaires aux niveaux habituels dans l'industrie.

    Dossier:
    Armes chimiques syriennes (496)

    Lire aussi:

    Derniers arsenaux chimiques: quels pays n'y ont pas encore renoncés?
    Arme chimique: deux derniers sites détruits en Syrie par les Russes
    Moscou répond aux accusations d’un ex-général syrien à l’encontre de son gouvernement
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik