Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Ukraine: la Russie pourrait inviter les pays voisins à accueillir des réfugiés

    International
    URL courte
    Situation concernant les réfugiés ukrainiens (2014) (67)
    0 02

    La commission des affaires étrangères du Conseil de la Fédération (sénat russe) envisage d'appeler les pays voisins de l'Ukraine à ouvrir leurs portes aux réfugiés, a fait savoir jeudi le vice-président de la commission, Vladimir Djabarov.

    La commission des affaires étrangères du Conseil de la Fédération (sénat russe) envisage d'appeler les pays voisins de l'Ukraine à ouvrir leurs portes aux réfugiés, a fait savoir jeudi le vice-président de la commission, Vladimir Djabarov.

    "Pourquoi les autres pays limitrophes avec l'Ukraine, dont la Slovaquie et la Pologne, ne proposent-ils pas leur concours? Ceci les aiderait, peut-être, à croire dans le fait qu'il y a des réfugiés, des gens tentant de quitter le sud-est du pays",  a poursuivi l'homme politique avant de préciser qu'à ce jour, la Russie avait déjà accueilli sur son sol quelque 500.000 citoyens ukrainiens.

    Le Conseil de la Fédération avait antérieurement exprimé son indignation face à la déclaration de Washington affirmant n'être pas informé de l'existence des réfugiés ukrainiens. La porte-parole du Département d'Etat américain Marie Harf a récemment déclaré que les gens affluant quotidiennement vers la Russie ne fuyaient pas la guerre, mais venaient rendre visite à "leur grand-mère".  

    Dossier:
    Situation concernant les réfugiés ukrainiens (2014) (67)

    Lire aussi:

    Une politique migratoire commune de l’UE? La Pologne refuse d’accueillir des réfugiés
    L’accueil des réfugiés en Pologne conduirait à une «catastrophe sociale», selon Kaczyński
    Réfugiés: l’UE s’apprête à sanctionner Prague, Varsovie et Budapest
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik