International

Massacre d'Odessa: Kiev freine l'enquête (Moscou)

International
URL courte
Tragédie d'Odessa (2014) (77)
0 21
S'abonner

Kiev freine l'enquête sur les événements tragiques d'Odessa et d'autres cas de violation des droits de l'homme en Ukraine, a déclaré jeudi le porte-parole de la diplomatie russe Alexandre Loukachevitch.

Kiev freine l'enquête sur les événements tragiques d'Odessa et d'autres cas de violation des droits de l'homme en Ukraine, a déclaré jeudi le porte-parole de la diplomatie russe Alexandre Loukachevitch.

"Nous avons constamment l'impression que les autorités ukrainiennes freinent cette enquête", a indiqué le diplomate lors d'un point de presse à Moscou.

Selon lui, Kiev n'a toujours pas présenté d'enquête ouverte et transparente des événements survenus en mai à Odessa ainsi qu'à Marioupol.

"Par ailleurs, on ne dispose d'aucune information concernant l'enquête sur la frappe aérienne contre le bâtiment de l'administration régionale de Lougansk qui a provoqué des conséquences catastrophiques", a déploré le diplomate.

Plus de 40 personnes ont été brûlées vives le 2 mai à Odessa après s'être réfugiées dans la Maison des syndicats incendiée à coups de cocktails Molotov par des activistes armés du parti néonazi Pravy Sektor (Secteur droit).

Odessa rend hommage à ses victimes

Selon le ministère de l'Intérieur et le parquet d'Ukraine, il y a eu 46 morts et de 214 blessés. Néanmoins, le député du conseil régional d'Odessa Vadim Savenko affirme que les autorités de Kiev cachent le vrai bilan qui s'élève à 116 morts.

Dossier:
Tragédie d'Odessa (2014) (77)

Lire aussi:

Linda Kebbab, policière insultée: «je ne suis pas une indigène, je suis Française!»
«Chut, taisez-vous!»: Didier Raoult s’en prend à une journaliste de BFM TV
Restrictions chinoises sur le trafic aérien: les Américains attaquent, les Européens acquiescent
Les «loups soldats» de la Chine révolutionnent la diplomatie chinoise
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook