Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Mistral pour la Russie: Merkel appelle Paris à arrêter l'exportation

    International
    URL courte
    La Russie achète un BPC Mistral (316)
    0 15 0 0

    La chancelière allemande Angela Merkel a appelé vendredi la France à arrêter les exportations vers la Russie des bâtiments de projection et de commandement Mistral même si les sanctions actuelles les permettent, rapporte le journal EuObserver.

    La chancelière allemande Angela Merkel a appelé vendredi la France à arrêter les exportations vers la Russie des bâtiments de projection et de commandement Mistral même si les sanctions actuelles les permettent, rapporte le journal EuObserver.

    Sanctions contre la Russie >>

    "En Allemagne, nous suspendons la construction d'un centre de tir en Russie compte tenu de la situation", a ajouté Mme Merkel citée par le journal.

    La Russie et la France ont signé en 2011 un contrat de 1,2 milliard d'euros pour la construction de deux bâtiments de type Mistral pour la Marine russe. Ces navires sont en cours de construction aux chantiers STX de Saint-Nazaire. Le premier bâtiment - le Vladivostok - a été mis à l'eau et sera remis à la Russie à l'automne 2014, et le second - baptisé Sébastopol - à l'automne 2015.

    Sur fond de crise ukrainienne, la livraison des BPC français à la Russie a provoqué des tensions entre Paris et ses alliés. Or, les autorités françaises promettent de remplir leurs engagements malgré les pressions de Washington.

    "Le problème est que la moitié de la somme a déjà été payée. Si la France renonce au contrat, elle devra rembourser des centaines de millions" d'euros, a déclaré Philippe Migault, expert de l'Ukraine à l'Institut français de relations internationales et stratégiques (IRIS), au journal The Local.

    Dossier:
    La Russie achète un BPC Mistral (316)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Grands titres