Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Ukraine: combats près de cinq postes-frontières russes (Douanes)

    International
    URL courte
    Situation explosive dans l'est de l'Ukraine (1212)
    0 0 0

    Des combats ont continué dans la nuit du 25 au 26 juillet dans les régions frontalières ukrainiennes, près de 5 postes-frontières russes, a annoncé Raïan Faroukchine, porte-parole de la Direction méridionale des douanes russe.

    Des combats ont continué dans la nuit du 25 au 26 juillet dans les régions frontalières ukrainiennes, près de 5 postes-frontières russes, a annoncé samedi Raïan Faroukchine, porte-parole de la Direction méridionale des douanes russe.

    Selon lui, le poste de passage de la frontière russe Goukovo a suspendu ses travaux pendant une heure dans la nuit du 25 au 26 juillet en raison d'un combat en cours sur le territoire ukrainien. L'infrastructure du poste russe n'a pas été endommagée.

    "On a observé samedi matin une fumée noire près du poste-frontière ukrainien Doljanski situé en face d'un poste-frontière russe (...). Le poste-frontière ukrainien Ouspenka a été provisoirement fermé de 23h30 à 06h30. Les douaniers du poste-frontière russe approprié Matveïev Kourgan n'ont pas quitté leur poste", a indiqué M.Faroukchine.

    Un autre poste frontalier ukrainien, Novoazovsk, a été provisoirement fermé à 02h30. Des tirs au fusil d'assaut se sont fait entendre sur le territoire ukrainien au poste-frontière russe Vesselo-Voznessenka. Le passage de la frontière dans ce secteur était toujours suspendu samedi à 10h30.

    Ces derniers temps, les régions russes situées près de la frontière ukrainienne ont été bombardés depuis l'Ukraine à plusieurs reprises. Vendredi, plus de 45 obus ont explosé dans le district de Kouïbychevo dont 10 ont atteint le village de Primiousski. Une personne a été tuée et une autre blessée à la mi-juillet dans la ville russe de Donetsk (à ne pas confondre avec la ville ukrainienne homonyme) dans l'explosion d'obus tirés depuis le territoire ukrainien. Le ministère russe des Affaires étrangères a protesté auprès des autorités ukrainiennes.

    Les autorités de Kiev mènent depuis le 15 avril une opération spéciale d'envergure visant à réprimer la révolte qui a éclaté dans le sud-est de l'Ukraine suite au renversement du régime du président Ianoukovitch le 22 février dernier.

    Dossier:
    Situation explosive dans l'est de l'Ukraine (1212)

    Lire aussi:

    Le FSB arrête un Ukrainien armé jusqu’aux dents à la frontière russe
    Kiev renoncerait à récupérer Donetsk et Lougansk par la force
    Des sous-marins russes «à l’assaut de l’Ukraine»? Moscou réagit
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik