Ecoutez Radio Sputnik
    Командир отряда ополченцев и украинский военный общаются на нейтральной территории вблизи села Диброво

    Ukraine: Kiev cherche à infiltrer les rangs des insurgés (officiel)

    © Sputnik. Andrei Stenin
    International
    URL courte
    Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2150)
    0 3 0 0

    Le Service de sécurité (SBU) et la police d'Ukraine cherchent à envoyer un nombre accru d'"espions" dans les rangs des insurgés de l'est du pays, a annoncé dans la nuit de mardi à mercredi le conseiller du ministre ukrainien de l'Intérieur Anton Guerachenko.

    Le Service de sécurité (SBU) et la police d'Ukraine cherchent à envoyer un nombre accru d'"espions" dans les rangs des insurgés de l'est du pays, a annoncé dans la nuit de mardi à mercredi le conseiller du ministre ukrainien de l'Intérieur Anton Guerachenko.

    "Au ministère et au SBU, nous travaillons afin d'infiltrer un nombre plus important d'agents dans les rangs insurgés", a écrit Guerachenko sur sa page Facebook, ajoutant qu'il s'agit d'un moyen utile de lutter contre l'insurrection.

    Selon lui, cette méthode s'inspire du révolutionnaire russe du XXe siècle Evno Azef, qui a réalisé différents attentats et livré aux forces de l'ordre de nombreux révolutionnaires.

    Les autorités de Kiev mènent depuis le 15 avril une opération militaire d'envergure visant à réprimer la révolte qui a éclaté dans le sud-est de l'Ukraine suite au renversement du régime du président Ianoukovitch le 22 février dernier.

    Conflit armé en Ukraine: réalités et perspectives

    Les hostilités ont déjà fait plus d'un millier de morts parmi les civils et entraîné d'importantes destructions. La Russie qualifie cette opération de punitive et appelle les dirigeants ukrainiens à y mettre fin.

    Dossier:
    Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2150)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Grands titres