International
URL courte
Situation explosive dans l'est de l'Ukraine (1212)
0 52
S'abonner

Les bombes au phosphore tirées dans l'est de l'Ukraine visaient la population civile, aucun site militaire ne se trouvant dans cette région, a annoncé mercredi aux journalistes le porte-parole du Comité d'enquête de Russie, le général Vladimir Markine.

Les bombes au phosphore tirées dans l'est de l'Ukraine visaient la population civile, aucun site militaire ne se trouvant dans cette région, a annoncé mercredi aux journalistes le porte-parole du Comité d'enquête de Russie, le général Vladimir Markine.

"Le Comité d'enquête a obtenu des preuves irréfutables de l'usage de cette arme (interdite dont la composition est similaire à celle des bombes au phosphore, ndlr) par les forces armées ukrainiennes, les bombes ne visant que la population civile, car aucun site militaire ne se trouvait dans la zone des bombardements", a indiqué le général.

Auparavant, des experts russes et des membres des forces d'autodéfense populaire de Donetsk et de Lougansk ont dénoncé l'utilisation par l'armée ukrainienne de bombes au phosphore blanc et à sous-munitions interdites par les conventions internationales.

Dossier:
Situation explosive dans l'est de l'Ukraine (1212)

Lire aussi:

Un garçon de 12 ans laisse son chiot sur le seuil d'un refuge avec une note déchirante - photos
Coronavirus: deux nouveaux cas recensés en France
Ce célèbre Français a perdu près de 5 milliards de dollars en 24h à cause du coronavirus
Coronavirus: un premier cas confirmé en Algérie, un citoyen italien
Tags:
bombe au phosphore, armes chimiques, Comité d'enquête de Russie, Vladimir Markine, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook