Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Un humoriste allemand dénonce la couverture médiatique des événements en Ukraine

    International
    URL courte
    Crash d'un Boeing malaisien en Ukraine (279)
    0 29 0 0

    Christian Ehring, présentateur de l'émission humoristique Extra 3 en Allemagne, estime que toutes les parties instrumentalisent la récente catastrophe aérienne en Ukraine à leurs propres fins. Selon lui, il est impossible de croire qui que ce soit parce que beaucoup d'informations sont sorties de leur contexte, contrefaites ou manipulées.

    Christian Ehring, présentateur de l'émission humoristique Extra 3 en Allemagne, estime que toutes les parties instrumentalisent la récente catastrophe aérienne en Ukraine à leurs propres fins. Selon lui, il est impossible de croire qui que ce soit parce que beaucoup d'informations sont sorties de leur contexte, contrefaites ou manipulées.

    L'humoriste allemand, présentateur de l'émission Extra 3, a décidé de consacrer une partie de son temps d'antenne à la dénonciation des médias. Il a cité en exemple certaines "preuves" américaines des tirs de missiles russes en Ukraine. "Monsieur le président, j'ai le plaisir de vous annoncer que nous avons reçu les preuves! Pardonnez-moi... j'ai dû faire une erreur. Ce n'était pas la bonne image – c'est les gribouillis de ma fille. Voici les vraies preuves – mes propres gribouillis!", rit le présentateur en montrant un schéma incompréhensible.

    L'auteur de l'émission se montre ensuite très surpris de voir qu'il s'agit de l'unique preuve des Américains. Selon lui, ces derniers ont suffisamment d'agents des renseignements qui, visiblement, n'ont rien d'autre à faire que de surveiller ceux qui se garent mal dans le centre de Donetsk.

    D'après le présentateur, jusqu'à présent tout le monde ignore ce qui s'est exactement passé avec le vol MH17 et cite l'exemple de l'Airbus-300 iranien abattu par erreur par les USA au-dessus du détroit d'Ormuz en 1988, faisant près de 300 morts.

    L'humoriste allemand rappelle qu'à l'époque, le président George H. W. Bush avait expliqué que l'équipage du navire de guerre avait agi correctement et qu'il s'agissait d'un accident – cela arrive en temps de guerre.

    "Est-ce que des sanctions économiques sévères ont été adoptées contre les USA après cela? Je ne m'en souviens pas. Et vous?" a déclaré le présentateur.

    Selon Christian Ehring, toutes les parties instrumentalisent la catastrophe aérienne en Ukraine à leurs propres fins. Pour lui, il est impossible de croire qui que ce soit parce que beaucoup d'informations sont sorties de leur contexte, contrefaites ou manipulées.

    L'humoriste a également évoqué l'histoire des photos sorties de leur contexte pour biaiser complètement les faits. Par exemple, quand les médias et les utilisateurs des réseaux sociaux se sont empressés d'annoncer que les forces d'autodéfense utilisaient les effets personnels des victimes du crash du Boeing près de Donetsk comme des trophées, alors qu'en réalité l'un d'eux rendait hommage à la mémoire des victimes.

    L'émission Extra 3, qui tient de la satire politique, est diffusée tous les jeudis sur la chaîne NDR depuis 1976.

    Dossier:
    Crash d'un Boeing malaisien en Ukraine (279)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik