Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Russie: 51.500 personnes dans les camps de réfugiés

    International
    URL courte
    Situation concernant les réfugiés ukrainiens (2014) (67)
    0 02

    La Russie a déployé le week-end dernier 35 nouveaux points d'accueil temporaire pour les réfugiés ukrainiens, 51.500 personnes au total étant logées au sein de ces structures, a annoncé lundi à RIA Novosti un porte-parole de l'état-major opérationnel.

    La Russie a déployé le week-end dernier 35 nouveaux points d'accueil temporaire pour les réfugiés ukrainiens, 51.500 personnes au total étant logées au sein de ces structures, a annoncé lundi à RIA Novosti un porte-parole de l'état-major opérationnel.

    "51.320 personnes étaient logées dans l'ensemble des points d'accueil temporaire ce lundi", contre 49.950 la veille, a indiqué l'interlocuteur de l'agence.

    Selon l'agence des Nations unies pour les réfugiés (HCR), environ 730.000 personnes ont quitté l'Ukraine pour la Russie depuis le début de l'année en raison des combats qui font rage dans l'est du pays. Pour les accueillir, environ 703 camps de réfugiés ont été déployés en Russie.

    Parmi eux, plus de 48.000 ressortissants ukrainiens ont sollicité l'asile en Russie.

    L'afflux de réfugiés ukrainiens vers la Russie a nettement augmenté depuis juin dernier suite à l'intensification des hostilités entre les insurgés et les forces armées pro-Kiev dans le sud-est de l'Ukraine.

    Les autorités de Kiev mènent depuis le 15 avril une "opération antiterroriste" d'envergure visant à réprimer la révolte qui a éclaté dans le sud-est de l'Ukraine. Selon la mission du Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'homme et de l'Organisation mondiale de la santé, les hostilités ont fait plus d'un millier de morts et plus de 3.400 blessés parmi les civils entre mi-avril et le 26 juillet dernier.

    Dossier:
    Situation concernant les réfugiés ukrainiens (2014) (67)

    Lire aussi:

    Pas d’allocations sociales pour presque 600.000 habitants du Donbass
    La Russie, cinquième pays d’Europe à accueillir des réfugiés
    Des militaires américains se rendent dans le secteur des hostilités du Donbass
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik