Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Défilé de l'Indépendance en Ukraine: les blindés partiront à Donetsk

    International
    URL courte
    Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)
    0 01

    Plus de 40 blindés ukrainiens qui participeront le 24 août à un défilé à Kiev à l'occasion du Jour de l'indépendance partiront ensuite dans l'Est du pays où l'armée mène une opération spéciale, a annoncé Andreï Lyssenko, président du Conseil de sécurité nationale et de défense d'Ukraine.

    Plus de 40 blindés ukrainiens qui participeront le 24 août à un défilé à Kiev à l'occasion du Jour de l'indépendance partiront ensuite dans l'Est du pays où l'armée mène une opération spéciale, a annoncé mercredi Andreï Lyssenko, président du Conseil de sécurité nationale et de défense d'Ukraine.

    "Une parade militaire aura lieu sur le Krechtchatik, l'artère principale de Kiev, à l'occasion du Jour de l'Indépendance. Plus de 40 matériels des Forces armées et d'autres formations, notamment des blindés de transport de troupes modernes mis récemment en dotation dans l'armée, défileront sur le Krechtchatik. Ensuite ces blindés partiront sur le front de l'Est", a indiqué M.Lyssenko cité par l'agence ukrainienne Ukrinform.

    Des militaires engagés à l'opération "antiterroriste" spéciale dans le Donbass et 1.500 élèves d'écoles militaires prendront part au défilé à Kiev.

    La répétition générale du défilé aura lieu mercredi soir dans la capitale ukrainienne.

    Les autorités de Kiev mènent depuis le 15 avril une opération "antiterroriste" d'envergure en vue de réprimer la révolte qui a éclaté dans l'est du pays suite au renversement du régime du président Viktor Ianoukovitch le 22 février. Les hostilités ont déjà fait plus d'un millier de morts parmi les civils et entraîné d'importantes destructions. Selon l'ONU, plus de 2.000 civils ont été tués et près de 5.000 autres blessés dans cette région de la mi-avril au 10 août. La Russie qualifie cette opération de punitive et appelle les dirigeants ukrainiens à y mettre fin.

    Dossier:
    Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)

    Lire aussi:

    Après un système antimissile, au tour d’un char de caler à Kiev (vidéo)
    Ukraine: Poutine exige la fin de l'"opération punitive"
    Doux rêves ukrainiens? Porochenko promet de créer l’armée la plus forte d'Europe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik