Ecoutez Radio Sputnik
    Путешественник Константин Журавлев

    Russe enlevé en Syrie en octobre: Moscou fait tout le nécessaire

    © Sputnik. Yakov Andreyev
    International
    URL courte
    0 3110

    Moscou a pris toutes les mesures afin de sauvegarder la vie et la santé du voyageur russe Konstantin Jouravlev retenu en otage par des rebelles armés en Syrie depuis octobre dernier, annonce vendredi la diplomatie russe dans un communiqué.

    Moscou a pris toutes les mesures afin de sauvegarder la vie et la santé du voyageur russe Konstantin Jouravlev retenu en otage par des rebelles armés en Syrie depuis octobre dernier, annonce vendredi la diplomatie russe dans un communiqué.

    "Compte tenu du caractère délicat du problème, notamment du fait qu'une publication imprudente ou une fuite d'information sont susceptibles de causer un tort irréparable, nous estimons qu'il serait opportun de nous limiter à déclarer que les mesures visant à sauvegarder la vie et la santé de M.Jouravlev ont été prises par le ministère russe des Affaires étrangères", indique le communiqué.

    "Un travail est mené tant qu'avec les autorités syriennes qu'avec les représentants de l'opposition. Des appels ad hoc ont été adressés aux représentants des Etats-Unis, de la France, de la Turquie, de l'Arabie saoudite, du Qatar, ainsi qu'aux organisations internationales susceptibles de faire pression sur des groupes armés en Syrie", précise le communiqué.

    Konstantin Jouravlev, 32 ans, a disparu au début du mois d'octobre alors qu'il se trouvait dans le nord de la Syrie. Le groupe islamiste syrien Liwa al-Tawhid a plus tard mis en ligne une copie du passeport de Jouravlev, affirmant que ses "unités de sécurité" avaient "capturé un espion russe qui recueillait des données sur les insurgés afin de les remettre aux services secrets russes et syriens".

    Le voyageur avait l'intention de traverser la Syrie et les régions désertiques du Proche-Orient pour arriver en Egypte dans le cadre de son projet baptisé "Seul avec le Désert" lancé le 12 octobre. Il a refusé de suivre les recommandations du ministère russe des Affaires étrangères qui conseille aux ressortissants russes d'éviter de visiter la Syrie en proie à un conflit armé depuis mars 2011.

    Lire aussi:

    Les yeux qui sentent: que "voit" un photographe russe aveugle?
    Sénateur US: les Américains sont fatigués de tuer pour l’Arabie saoudite et la Turquie
    Poutine précise les missions de Moscou en Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik