Ecoutez Radio Sputnik
    International

    L'Otan condamne l'entrée du convoi humanitaire russe en Ukraine

    International
    URL courte
    Aide humanitaire russe pour l'Ukraine (83)
    0 210

    L'Otan condamne l'entrée du convoi humanitaire russe en Ukraine qui constitue une violation des obligations internationales de la Russie, a déclaré le secrétaire général de l'Otan Anders Fogh Rasmussen.

    L'Otan condamne l'entrée du convoi humanitaire russe en Ukraine qui constitue une violation des obligations internationales de la Russie, a déclaré vendredi le secrétaire général de l'Otan Anders Fogh Rasmussen. 

    "Je condamne l'entrée du prétendu convoi humanitaire sur le territoire ukrainien sans le consentement des autorités ukrainiennes et en l'absence des représentants du Comité international de la Croix-Rouge (CICR). C'est une violation flagrante des engagements internationaux russes, y compris ceux que la Russie a pris récemment à Berlin et à Genève et une nouvelle violation de la souveraineté de l'Ukraine", a indiqué M.Rasmussen dans un communiqué mis en ligne sur le site de l'Otan.

    Le convoi russe comprend 280 camions Kamaz blancs transportant des denrées alimentaires, dont 400 tonnes de céréales, 100 tonnes de sucre, 54 tonnes d'équipements médicaux et de médicaments, 12.000 sacs de couchage et 69 groupes électrogènes de différentes puissances. Les camions, qui ont quitté la région de Moscou le 12 août, ont franchi vendredi la frontière ukrainienne. Les premiers Kamaz sont déjà arrivés à Lougansk, d'après les dirigeants de la république populaire autoproclamée de Lougansk.

    Le vice-ministre russe de la Défense Anatoli Antonov a démenti jeudi les déclarations faites par les dirigeants de plusieurs pays européens et de l'Otan et portant sur une possible intervention militaire russe en Ukraine "sous prétexte d'une opération humanitaire". Il a qualifié ces propos de spéculations. Selon M.Antonov, les Kamaz russes transportant l'aide humanitaire ont été inspectés à plusieurs reprises et ces contrôles n'ont révélé rien d'illégal. Il a souligné qu'aucune escorte militaire n'était prévue pour protéger le convoi humanitaire russe sur le territoire ukrainien.

    Dossier:
    Aide humanitaire russe pour l'Ukraine (83)

    Lire aussi:

    État-major russe: un kamikaze avec 10 kg d’explosifs désarmé près de la frontière syrienne
    Un convoi humanitaire pour 50.000 personnes pillé par le Front al-Nosra en Syrie
    L’Onu salue l’aide humanitaire russe en Ukraine et en Syrie
    Les militaires russes distribuent près de 7 t d'aide humanitaire en Syrie
    Syrie: un convoi humanitaire de l’Onu pour Al-Waer pilonné par les terroristes
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik