Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Crash/Boeing: rétention par Kiev des contacts entre les pilotes survolant la zone et les contrôleurs

    International
    URL courte
    Crash d'un Boeing malaisien en Ukraine (282)
    0 210

    Pour le moment, Moscou n'a pas reçu d'explications intelligibles de Kiev sur les raisons pour lesquelles il s'abstient de fournir les enregistrements des conversations entre ses contrôleurs aériens et les pilotes qui survolaient la région du crash du Boeing malaisien, a déclaré lundi le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov.

    Pour le moment, Moscou n'a pas reçu d'explications intelligibles de Kiev sur les raisons pour lesquelles il s'abstient de fournir les enregistrements des conversations entre ses contrôleurs aériens et les pilotes qui survolaient la région du crash du Boeing malaisien, a déclaré lundi le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov.

    "Aucune explication intelligible sur les raisons pour lesquelles la partie ukrainienne s'abstient de fournir jusqu'à présent les enregistrements des conversations de contrôleurs aériens de Dniepropetrovsk avec tous les appareils aériens qui survolaient cette région  (du crash du Boeing malaisien, ndlr), ne nous a été donnée", a déploré le ministre russe des Affaires étrangères.

    Dossier:
    Crash d'un Boeing malaisien en Ukraine (282)

    Lire aussi:

    Avocat allemand: «l’Ukraine est responsable du crash du MH17»
    Moscou: l’enquête de Bellingcat sur le crash du MH17 «ne donne pas de réponses»
    Poutine: les USA ont des données sur le crash du MH17 mais ne les dévoilent pas
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik