International

Soudan du Sud: crash d'un hélicoptère de l'Onu, 3 morts

International
URL courte
Conflit au Soudan du Sud (66)
0 0 0
S'abonner

Trois personnes ont trouvé la mort dans le crash d'un hélicoptère appartenant à la Mission de maintien de la paix de l'Onu au Soudan du Sud (MINUSS), il y a un survivant qui est blessé, rapporte le service de presse des Nations unies sans préciser l'appartenance nationale des membres d'équipage.

Trois personnes ont trouvé la mort dans le crash d'un hélicoptère appartenant à la Mission de maintien de la paix de l'Onu au Soudan du Sud (MINUSS), il y a un survivant qui est blessé, rapporte mardi le service de presse des Nations unies sans préciser l'appartenance nationale des membres d'équipage.

Auparavant, la MINUSS a annoncé sur son compte Twitter que l'un de ses hélicoptères Mi-8, qui effectuait une mission de transport de fret de routine, s'était écrasé à une dizaine de kilomètres au sud de Bentiu, capitale de l'Etat pétrolier d'Unité, dans la zone des combats.

La région, proche de la ville de Bentiu, riche en pétrole, dans le nord du pays, est considérée comme l'une des régions où les combats sont les plus féroces dans le pays en proie à une guerre civile qui dure depuis plus de huit mois. 

La mission a promis une enquête sur les circonstances du crash. Une source au sein de la MINUSS a supposé devant les journalistes que l'appareil aurait été abattu par des rebelles opérant dans la région. Le Soudan du Sud a accédé à l'indépendance le 9 juillet 2011 suite à un référendum sur la séparation entre le Nord et le Sud du Soudan.

Dossier:
Conflit au Soudan du Sud (66)

Lire aussi:

«Il a tiré quatre balles dans la poitrine d’Asoman»: après qu’on a abattu son chien, elle pense à fuir l’Afghanistan
La Nasa envoie «une carte postale depuis le bout de l'espace» – image
«Scène déchirante»: un chien figé dans de la poix découvert par des enfants en Argentine – images
Des robots-animaux filment la chasse à couper le souffle d’un grand requin blanc – vidéo
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook