Ecoutez Radio Sputnik
    Un soldat américain (archives)

    Europe de l'Est: l'Otan veut déployer cinq nouvelles bases (journal)

    US Army / Gertrud Zach
    International
    URL courte
    Renforcement de la présence de l'Otan en Europe (295)
    0 112 0 0

    L'Otan veut déployer cinq nouvelles bases militaires en Europe de l'Est, annonce dimanche le quotidien Frankfurter Allgemeine Zeitung.

    L'Otan veut déployer cinq nouvelles bases militaires en Europe de l'Est, annonce dimanche le quotidien Frankfurter Allgemeine Zeitung.

    Selon le journal, 4.000 militaires des forces de réaction rapide seront déployés dans ces bases. De cette façon, l'Otan veut garantir la sécurité de ses pays membres face à la Russie dont la position concernant l'Ukraine est considérée par l'Alliance comme une atteinte à la souveraineté d'un Etat voisin.

    Mercredi, le secrétaire général de l'Otan Anders Fogh Rasmussen a annoncé que l'Alliance s'apprêtait à déployer ses troupes à proximité des frontières avec la Russie. La Russie a déclaré que le renforcement visible de la présence militaires de l'Otan dans l'Est porterait atteinte à la sécurité euratlantique et a promis de réagir aux actions le l'Otan afin de protéger sa sécurité.

    Arguant de la nécessité de garantir la sécurité des alliés, l'Otan a déjà intensifié ses patrouilles aériennes au-dessus des pays Baltes et a dépêché des renforts en mer Baltique et en Méditerranée. Des avions de reconnaissance de l'Alliance survolent régulièrement la Pologne et la Roumanie. L'Otan a en outre annoncé l'augmentation des effectifs, l'élargissement du programme d'exercices militaires, le renforcement de son système d'alerte précoce et de ses forces de réaction rapide.

    Dossier:
    Renforcement de la présence de l'Otan en Europe (295)

    Lire aussi:

    L’Otan augmente sa présence dans les zones européennes où ils ont promis de ne le faire
    L'Otan crée un catalogue de «mythes russes»
    Lavrov: «le renseignement de l’Otan fonctionne mal»
    Courrier des lecteurs JRM, 2014-04-07 14:02
    L'Otan «ne veut pas une confrontation» avec Moscou mais augmente ses dépenses militaires
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik