Ecoutez Radio Sputnik
    International

    L'Ukraine au menu d'entretiens Lavrov-Mogherini

    International
    URL courte
    Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)
    0 0 0

    La situation en Ukraine a été lundi au centre d'un entretien téléphonique entre le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov et son homologue italienne Federica Mogherini, désignée de Haute représentante aux affaires étrangères de l'UE, a annoncé le ministère russe des Affaires étrangères.

    La situation en Ukraine a été lundi au centre d'un entretien téléphonique entre le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov et son homologue italienne Federica Mogherini, désignée de Haute représentante aux affaires étrangères de l'UE, a annoncé le ministère russe des Affaires étrangères.

    "M.Lavrov a félicité son homologue italienne à l'occasion de sa nomination samedi au poste de Haute représentante de l'UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité. Les interlocuteurs ont évoqué des dossiers internationaux d'actualité, notamment la crise en Ukraine et les moyens politique de la régler", a indiqué le ministère dans un communiqué.

    Mme Mogherini, qui a remplacé samedi Catherine Ashton au poste de chef de la diplomatie européenne, a déclaré au journal italien Corriere della Sera que la Russie n'était plus un partenaire stratégique de l'UE, mais qu'elle conservait toujours une importance stratégique en Europe. Selon la diplomate, Moscou n'a pas utilisé la possibilité de changer la situation en Ukraine "en exerçant une influence sur les séparatistes". Dans le même temps, Mme Mogherini a reconnu que la crise ukrainienne "n'avait pas de solution militaire" et devait être résolue par des moyens diplomatiques.

    Dossier:
    Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)

    Lire aussi:

    Federica Mogherini déroutée par une question sur son tweet louant Macron
    L’UE tient à coopérer avec la Russie sur le dossier syrien
    Lavrov: les sanctions imposées par l’UE contre la Syrie aggravent la crise humanitaire
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik