Ecoutez Radio Sputnik
    International

    L'Europe devrait prendre plus au sérieux les menaces de l'EI (sénateur russe)

    International
    URL courte
    L'Etat islamique (2014) (1131)
    0 01
    S'abonner

    Il faut prendre plus au sérieux les menaces d'attaques terroristes contre le Caucase russe émanant des djihadistes de l'Etat islamique (EI) qui menacent également ainsi l'Europe où les partisans du "califat" sont assez nombreux, a estimé le sénateur russe Mikhaïl Marguelov.

    Il faut prendre plus au sérieux les menaces d'attaques terroristes contre le Caucase russe émanant des djihadistes de l'Etat islamique (EI) qui menacent également ainsi l'Europe où les partisans du "califat" sont assez nombreux, a estimé mercredi le sénateur russe Mikhaïl Marguelov.

    "Les menaces de l'EI adressées à la Russie, ce sont aussi des menaces visant l'Europe où les partisans du +califat+ sont assez nombreux. Selon certaines informations, l'armée de l'EI compte jusqu'à 80% de commandos étrangers, ayant fait la guerre en Syrie. Et alors que les dirigeants de l'Union européenne se cassent la tête, en inventant de nouvelles sanctions contre la Russie, un centre mortellement dangereux du "califat mondial" se forme au Proche-Orient", a déclaré M.Marguelov, président de la commission des Affaires internationales du Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement russe).

    Et de rappeler que les combattants de l'Etat islamique avaient menacé, via une vidéo publiée sur internet, de lancer une guerre en Tchétchénie et dans l'ensemble du Caucase russe.

    Sur la vidéo, un djihadiste qui s'exprime depuis l'aéroport militaire de Tabqa situé dans la province syrienne de Raqqa affirme que l'EI a l'intention de "libérer" la Tchétchénie et le Caucase "par la grâce d'Allah". 

    L'EI, appelé autrefois l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), sévissait jusque-là principalement en Syrie où il combattait les troupes gouvernementales, acquérant la réputation de l'une des organisations terroristes les plus cruelles. Il y a quelques mois, l'EI s'est soudainement activée en Irak en s'emparant d'importants territoires. Fin juillet l'EI a proclamé un califat islamique sur les territoires irakiens et syriens sous son contrôle.

    Dossier:
    L'Etat islamique (2014) (1131)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik