International

Le sénateur US McCain appelle à fournir des armes à l'Ukraine

International
URL courte
Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)
123
S'abonner

Les Etats-Unis doivent livrer au plus vite des armes à l'Ukraine et l'aider à former des spécialistes militaires, estime le sénateur américain John McCain.

Les Etats-Unis doivent livrer au plus vite des armes à l'Ukraine et l'aider à former des spécialistes militaires, estime le sénateur américain John McCain.

Le sénateur connu pour sa rhétorique antirusse a fait cette déclaration lors d'une rencontre avec le maire de Kiev, Vladimir Klitschko.

"Je suis venu témoigner encore une fois que l'Ukraine a beaucoup d'amis aux Etats-Unis et qu'un grand nombre d'Américains sont sensibles à ce qui ce passe ici. Voici pourquoi nous estimons qu'il faut aider l'Ukraine, y compris en lui fournissant des armes et des équipements", a souligné le sénateur.

A l'avenir, l'assistance américaine doit porter sur la formation de cadres militaires pour les forces armées ukrainiennes, a ajouté M.McCain.

Le sénateur s'est à plusieurs reprises prononcé pour la livraison d'armes aux troupes pro-Kiev qui combattent actuellement contre les insurgés dans l'est du pays. A la mi-août, John McCain et son collègue du Parti démocrate Joe Donnelly ont adressé une lettre au président Barack Obama dans laquelle ils ont demandé de livrer des armes défensives à l'Ukraine et d'intensifier les échanges d'informations entre les services de renseignements des deux pays.

M.McCain appelle également à renforcer la présence militaire de l'Otan en Europe de l'est.

Dossier:
Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)

Lire aussi:

Un premier Français meurt du coronavirus à Paris
Joachim Son-Forget dément avoir voulu secourir les otages français en Irak avec Alexandre Benalla
Zemmour à Jack Lang: «Vous êtes l’idiot utile des Frères musulmans» - vidéo
Un scénario militaire pour «reprendre la Crimée» à la Russie? L’Ukraine a tranché
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook