Ecoutez Radio Sputnik
    Rebelles sud-soudanais

    Pékin déploiera 700 casques bleus au Soudan du Sud

    © AP Photo / Matthew Abbott
    International
    URL courte
    Conflit au Soudan du Sud (66)
    0 11
    S'abonner

    La Chine a procédé à l'envoi, sous l'égide de l'Onu, de 700 soldats de la paix au Soudan du Sud, rapporte mercredi le Wall Street Journal citant un porte-parole du président sud-soudanais Ateny Wek Ateny.

    La Chine a procédé à l'envoi, sous l'égide de l'Onu, de 700 soldats de la paix au Soudan du Sud, rapporte mercredi le Wall Street Journal citant un porte-parole du président sud-soudanais Ateny Wek Ateny.

    Selon M.Ateni, les militaires auront pour mission de protéger les employés de compagnies pétrolières chinoises implantées dans les Etats de l'Unité et du Nil Supérieur.

    A l'heure actuelle, le groupe chinois CNPC détient environ 40% de la coentreprise exploitant les vastes champs pétroliers sud-soudanais.

    Toujours d'après le porte-parole, les soldats de la paix ont le droit d'utiliser "tous les moyens nécessaires" pour protéger les civils travaillant dans les installations pétrolières.

    La situation sécuritaire reste tendue au Sud-Soudan. Fin 2013, des troubles sanglants ont éclaté dans la capitale du pays, Djouba. Le président Salva Kiir a alors évoqué une tentative de coup d'Etat et accusé l'ancien vice-président Riek Machar d'être à l'origine de la rébellion.

    Le conflit a entraîné de nombreuses victimes et placé le pays au bord d'une catastrophe humanitaire.  t

    Dossier:
    Conflit au Soudan du Sud (66)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik