Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Ukraine/sanctions: vengeance de l'UE pour son propre échec politique (Moscou)

    International
    URL courte
    Sanctions contre la Russie (826)
    0 11

    Le nouveau train de sanctions européennes contre la Russie n'est qu'une vengeance de l'UE pour son propre échec politique, notamment en Ukraine, a indiqué une porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova.

    Le nouveau train de sanctions européennes contre la Russie n'est qu'une vengeance de l'UE pour son propre échec politique, notamment en Ukraine, a indiqué jeudi une porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova.

    "Il s'agit sans doute d'une vengeance pour toute une série d'erreurs politiques propres à l'Union européenne sur le volet ukrainien, mais aussi sur le volet russe, commises sans doute sous la pression ou sans. C'est une vengeance pour l'échec définitif du projet +Politique extérieure de l'UE+", a écrit Mme Zakharova sur la page Facebook de la diplomatie russe.

    Par ailleurs, la diplomate a signalé que ces nouvelles sanctions étaient adoptées alors que les parties au conflit en Ukraine avaient annoncé un cessez-le-feu, et qu'un processus effectif de règlement pacifique avait démarré.

    Cessez-le-feu dans l'est de l'Ukraine >>>

    Le président du Conseil européen Herman Van Rompuy a confirmé jeudi qu'un nouveau train de sanctions européennes contre la Russie entrerait en vigueur vendredi 12 septembre.

    Les nouvelles mesures adoptées par l'UE sont appelées à élargir les sanctions sectorielles et toucher le secteur pétrolier russe, les produits à double usage et les technologies sensibles.

    Dossier:
    Sanctions contre la Russie (826)

    Lire aussi:

    Juncker remet l'Ukraine à sa place
    Le chantage de Trump avorté? Merkel sauve le Nord Stream 2
    Lavrov: les sanctions imposées par l’UE contre la Syrie aggravent la crise humanitaire
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik