Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Mistral: première sortie en mer avec un équipage russe

    International
    URL courte
    La Russie achète un BPC Mistral (316)
    0 7 0 0

    Le bâtiment de projection et de commandement (BPC) Vladivostok, construit en France pour la Russie, a quitté le port de Saint-Nazaire dans la nuit de vendredi à samedi pour sa première sortie en mer avec un équipage russe, a annoncé l'agence AFP.

    Le bâtiment de projection et de commandement (BPC) Vladivostok, construit en France pour la Russie, a quitté le port de Saint-Nazaire dans la nuit de vendredi à samedi pour sa première sortie en mer avec un équipage russe, a annoncé l'agence AFP.

    Le navire a quitté le quai à 03h30 du matin avec à son bord 200 marins russes en formation en France, mais a dû attendre la montée de l'eau dans la forme-écluse Joubert avant de prendre le large à 07h20 heure locale.

    Il s'agit de la première sortie en mer du Vladivostok depuis l'arrivée en France de deux équipages russes de 200 personnes chacun.

    Le 3 septembre, l'administration du président français François Hollande a annoncé que les conditions pour la livraison du premier BPC de classe Mistral à la Russie n'étaient pas réunies compte tenu de la situation en Ukraine. Plus tard, un porte-parole de l'Elysée a expliqué que la livraison du navire n'était pas suspendue et que la déclaration de François Hollande n'entraînait aucune conséquence juridique.

    Le président Hollande a plus tard déclaré qu'il prendrait une décision concernant la remise du navire à Moscou fin octobre.

    Dossier:
    La Russie achète un BPC Mistral (316)

    Lire aussi:

    L’équivalent russe du porte-hélicoptère Mistral sera construit d’ici 2022
    Assad: la France est «responsable des tueries» en Syrie
    Hollande président du Conseil européen? Improbable
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik