Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Russie: pas de course aux armements (Lavrov)

    International
    URL courte
    0 0 0

    Moscou n'admettra pas de nouvelle course aux armements, mais tiendra dûment compte des menaces à sa sécurité dans le programme militaire, a déclaré le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov devant les journalistes à New York.

    Moscou n'admettra pas de nouvelle course aux armements, mais tiendra dûment compte des menaces à sa sécurité dans le programme militaire, a déclaré vendredi le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov devant les journalistes à New York.

    "Nous n'admettrons pas de nouvelle course aux armements", a souligné le ministre, tout en ajoutant que la Russie tiendrait compte des menaces à sa sécurité dans le programme militaire.

    Et de rappeler que les pays occidentaux avaient toujours affirmé que le nouveau système global de défense antimissile (ABM) ne serait pas dirigé contre la Russie. Néanmoins, lors du récent sommet de l'Otan au Pays de Galles, les représentants de la Pologne et des Etats baltes ont insisté pour inclure dans les documents du sommet une thèse sur la capacité de ce nouveau système de contrer la menace émanant de la Russie.

    "Malheureusement, cette mentalité de la guerre froide est tenace chez nos partenaires de l'Otan", a déploré M.Lavrov.

    Lire aussi:

    La Défense russe pointe du doigt la raison d’une éventuelle course aux armements
    Défense russe: «La situation militaire est très tendue près de la frontière ouest»
    20 ans plus tard, les relations Russie-Otan sont au plus bas
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik