Ecoutez Radio Sputnik
    International

    EI: le Pentagone insiste sur une opération terrestre en Irak et en Syrie

    International
    URL courte
    L'Etat islamique (2014) (1131)
    0 0 0

    Dans la lutte contre les djihadistes de l'Etat islamique (EI), les frappes aériennes ne suffisent pas, une opération terrestre est nécessaire en Irak et en Syrie, a déclaré le chef d'état-major interarmées américain, le général Martin Dempsey, cité par la BBC.

    Dans la lutte contre les djihadistes de l'Etat islamique (EI), les frappes aériennes ne suffisent pas, une opération terrestre est nécessaire en Irak et en Syrie, a déclaré le chef d'état-major interarmées américain, le général Martin Dempsey, cité samedi par la BBC.

    "Les raids aériens de la coalition contre l'EI cette semaine en Syrie ont désorganisé les structures de commandement du groupe djihadiste et réduit ses capacités logistiques, mais cela ne suffit pas", a affirmé vendredi lors d'une conférence de presse au Pentagone le plus haut gradé américain.

    Et d'ajouter que la force terrestre était nécessaire, mais qu'elle ne devait pas être une force américaine.

    Selon le général Dempsey, les forces irakiennes, kurdes et syriennes sont plus adéquates dans la lutte contre l'EI sur le terrain. 

    Il a indiqué que des conseillers américains travaillaient déjà avec les forces irakiennes et kurdes et que la formation et l'équipement de l'opposition modérée syrienne venaient de commencer.

    Il a par ailleurs estimé que les rebelles syriens anti-djihadistes devraient mobiliser au sol entre 12.000 et 15.000 hommes pour reprendre les zones toujours contrôlées par l'EI dans l'est de la Syrie.

    Depuis le 8 août dernier, les forces américaines ont mené plus de 200 frappes aériennes contre des cibles de l'EI en Irak, alors que le Congrès des Etats-Unis a approuvé 500 millions de dollars pour financer la formation par les Américaines d'environ 5.000 combattants de la rébellion syrienne modérée afin de s'opposer aux djihadistes.

    Dossier:
    L'Etat islamique (2014) (1131)

    Lire aussi:

    Les USA ont essuyé une série de défaites en Syrie
    Frappe US en Afghanistan: quels sont les dégâts causés?
    Le Pentagone et les forces kurdes se préparent à l'assaut de Raqqa
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik