Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Symboles nazis en Ukraine: Moscou compte sur une réaction internationale

    International
    URL courte
    Situation explosive dans l'est de l'Ukraine (1212)
    0 12

    La Russie espère que l'utilisation de symboles nazis par les bataillons de la Garde nationale en Ukraine provoquera une réaction au sein de la communauté internationale, a déclaré mercredi le délégué aux droits de l'homme du ministère russe des Affaires étrangères Konstantin Dolgov.

    La Russie espère que l'utilisation de symboles nazis par les bataillons de la Garde nationale en Ukraine provoquera une réaction au sein de la communauté internationale, a déclaré mercredi le délégué aux droits de l'homme du ministère russe des Affaires étrangères Konstantin Dolgov.

    "Où est la réaction internationale face à cela? Pour le moment, nous ne l'observons malheureusement pas, mais nous espérons qu'elle surviendra", a-t-il indiqué lors d'un point de presse à Genève.

    "Ceux qui foncent combattre sous des insignes nazis et bandéristes (liés à Stepan Bandera, père du nationalisme ukrainien, ndlr) doivent comprendre et savoir que la communauté internationale n'est pas de leur côté. Dans le cas contraire, l'Europe fera de plus en plus souvent face au problème du nazisme", a souligné le diplomate russe.

    Les autorités de Kiev mènent depuis le 15 avril une "opération antiterroriste" d'envergure en vue de réprimer la révolte qui a éclaté dans le Donbass suite au renversement du président Viktor Ianoukovitch le 22 février. Selon l'ONU, plus de 2.000 civils ont été tués et près de 5.000 autres blessés dans cette région depuis mi-avril.

    Les bataillons "Azov" et "Donbass", ainsi que le mouvement extrémiste Secteur droit, participent à cette opération militaire en arborant des symboles nazis.

    Dossier:
    Situation explosive dans l'est de l'Ukraine (1212)

    Lire aussi:

    Spiegel: le bataillon ukrainien Azov recrute en Europe pour «reconquérir» le continent
    Ukraine: Poutine exige la fin de l'"opération punitive"
    Le Congrès US interdit à Kiev de financer les néonazis avec des sommes allouées
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik