Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Russie-Norvège: un tunnel transfrontalier construit en 2016

    International
    URL courte
    0 31
    S'abonner

    Un tunnel long de 690 m reliera la Russie et la ville norvégienne de Kirkenes à l'automne 2016, a rapporté jeudi le site Barents Observer du secrétariat de Barents, organisme norvégien chargé de la coopération avec la Russie en Arctique.

    Un tunnel long de 690 m reliera la Russie et la ville norvégienne de Kirkenes à l'automne 2016, a rapporté jeudi le site Barents Observer du secrétariat de Barents, organisme norvégien chargé de la coopération avec la Russie en Arctique.

    "Le coût total du tunnel et des routes permettant d'y accéder atteindra 270 millions de couronnes norvégiennes (33,2 millions d'euros). Les travaux de construction seront achevés à l'automne 2016", a indiqué Barents Observer se référant à l'administration du réseau routier public norvégien.

    Le nouveau tunnel fera partie d'une nouvelle infrastructure routière transfrontalière russo-norvégienne qui comprendra également un pont sur le fleuve Pasvikelva (Paz en russe) et plusieurs kilomètres de routes. Aujourd'hui, E105 est la seule route automobile reliant les deux pays. Selon l'administration du réseau routier norvégien, le tunnel facilitera le passage de la frontière russo-norvégienne et encouragera les échanges touristiques. 

    Le futur tunnel sera baptisé en l'honneur du moine orthodoxe Triphon, qui a résidé dans cette région au XVIe siècle. 

    La Russie investit également des fonds importants dans le développement de l'infrastructure dans sa région frontalière. Une route a récemment relié le poste-frontière de Borissoglebsk à la ville de Zapoliarny.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik