Ecoutez Radio Sputnik
International

Sanctions antirusses: l'irrésistible pression des USA sur l'UE (Biden)

International
URL courte
Sanctions contre la Russie (826)
010500

Les Etats-Unis et personnellement le président Obama ont forcé les pays de l'Union européenne à adopter des sanctions contre la Russie en réponse à l'ingérence de Moscou dans la situation en Ukraine, a reconnu le vice-président américain Joe Biden, intervenant à l'Université Harvard.

Les Etats-Unis et personnellement le président Obama ont forcé les pays de l'Union européenne à adopter des sanctions contre la Russie en réponse à l'ingérence de Moscou dans la situation en Ukraine, a reconnu le vice-président américain Joe Biden, intervenant à l'Université Harvard.

"Ils (les pays de l'UE) étaient hostiles aux sanctions. Mais tout s'explique par le leadership des Etats-Unis et du président américain qui était parfois même obligé de mettre l'Europe dans une situation difficile pour assumer le risque de pertes économiques, en astreignant la Russie à payer", a déclaré M.Biden.

Et d'expliquer que les Etats-Unis avaient réuni les pays les plus industrialisés pour imposer des sanctions à la Russie, la contraignant à "payer le prix" de son ingérence dans la situation en Ukraine.

"Quoi qu'il en soit, nous ne souhaitons pas l'effondrement de la Russie. Nous voulons qu'est soit prospère", a-t-il ajouté.

Les relations entre la Russie et l'Occident se sont dégradées sur fond de crise en Ukraine. Fin juillet, les Etats-Unis et l'Union européenne ont décrété des sanctions contre plusieurs secteurs de l'économie russe, notamment contre l'industrie pétrolière.

Le dernier train de sanctions antirusses date du 12 septembre. Moscou a riposté en imposant un embargo sur les denrées alimentaires provenant des Etats-Unis, de l'Union européenne, de l'Australie, du Canada et de la Norvège.

Dossier:
Sanctions contre la Russie (826)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik
Grands titres