Ecoutez Radio Sputnik
International

Ukraine: les politiciens européens ont perdu la guerre médiatique (médias)

International
URL courte
Règlement de la situation en Ukraine (2150)
0600

En Europe, pratiquement tous les hommes politiques sensés commencent à comprendre la situation en Ukraine demandent aux médias de leur pays de montrer toute la vérité sur ce qui se passe à Kiev et dans le Donbass, écrit l'édition Czech Free Press.

Les représentants de la majorité des pays européens commencent à comprendre qu'ils ont perdu la guerre médiatique visant à imprimer, dans les esprits, l'image "des gentils Ukrainiens et des méchants Russes", écrit mardi l'édition Czech Free Press.

Les médias commencent à dévoiler des détails passés jusque-là sous silence, prouvant que l'Ukraine a violé les conventions internationales, annonce l'article intitulé "Les politiciens européens commencent à comprendre qu'ils ont perdu la guerre médiatique". On apprend que, sur les territoires contrôlés par l'armée ukrainienne et les bataillons volontaires néonazis, la population civile a été tuée et torturée, que des violences ont été commises sur des enfants, et qu'un trafic d'organes a été mis en place.

Les politiciens et les médias semblent avoir enfin compris qu'à l'époque d'internet, des téléphones portables, des webcams et d'autres technologies numériques, il n'est plus possible de jouer à cache-cache comme au siècle dernier pendant la Guerre froide.

Les responsables politiques ont demandé aux médias européens de fournir plus d'informations véridiques sur la situation dans le Donbass. Ainsi, par exemple, la télévision publique allemande a présenté ses excuses aux spectateurs pour avoir présenté les événements en Ukraine de manière tendancieuse et partiale.

D'après Czech Free Press, presque tous les hommes politiques sensés commencent à comprendre la situation actuelle, alors que le président ukrainien Piotr Porochenko se retrouve entre deux feux et doit choisir s'il mènera l'Ukraine sur le chemin de la paix ou poursuivra sur sa ligne de confrontation actuelle.

Dossier:
Règlement de la situation en Ukraine (2150)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik
Grands titres