Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Turquie: 15 morts dans des manifestations pro-Kurdes

    International
    URL courte
    0 11
    S'abonner

    Une quinzaine de personnes ont trouvé la mort lors des actions de protestation menées par les Kurdes dans le sud-est de la Turquie, rapportent mercredi les médias européens.

    Une quinzaine de personnes ont trouvé la mort lors des actions de protestation menées par les Kurdes dans le sud-est de la Turquie, rapportent mercredi les médias européens.

    Depuis lundi 6 octobre, la population kurde de plusieurs villes turques proteste contre la politique d'Ankara qui s'abstient de s'ingérer dans le conflit en Syrie voisine, où les combattants de l'Etat islamique assiègent la ville de Kobane à majorité kurde.

    L'Etat islamique (EI)>>

    Les manifestations ont dégénéré en affrontements avec les forces de l'ordre, lors desquels les protestataires ont jeté des pierres et des cocktails Molotov sur la police. Les policiers ont riposté à coups de canons à eau et de gaz lacrymogènes.

    A Diyarbakir, la capitale kurde du pays, cinq personnes a été tuées par armes à feu lors d'une série d'affrontements entre militants kurdes et membres de mouvements islamistes. De très nombreux blessés et d'importants dégâts matériels ont également été constatés, notamment des bâtiments publics et des véhicules incendiés, et des magasins pillés.

    Mercredi, le régime de couvre-feu a été instauré dans six provinces de la région.

    Dimanche dernier, les extrémistes de l'Etat islamique, qui contrôlent à présent environ 60 villages kurdes, ont lancé l'assaut sur la ville syrienne de Kobane. Plus de 140.000 civils ont déjà fui Kobane pour la Turquie voisine.

    La semaine dernière, le premier ministre turc Ahmet Davutoglu a déclaré qu'Ankara ne voulait pas que la ville passe sous le contrôle de l'EI. Dans le même temps, la Turquie refuse d'ouvrir un corridor pour la livraison d'armes à Kobane.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik