Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Kiev veut le charbon polonais gratuitement, Varsovie choqué, Moscou étonné

    International
    URL courte
    Conflit gazier russo-ukrainien (130)
    0 11

    Moscou est étonné par l'inconséquence de la Pologne qui n'est pas prête à fournir gratuitement du charbon à l'Ukraine, mais désapprouve la position de la Russie sur ses livraisons de gaz à Kiev, a indiqué le porte-parole du président russe Dmitri Peskov.

    Moscou est étonné par l'inconséquence de la Pologne qui n'est pas prête à fournir gratuitement du charbon à l'Ukraine, mais désapprouve la position de la Russie sur ses livraisons de gaz à Kiev, a indiqué vendredi le porte-parole du président russe Dmitri Peskov.

    "Nos partenaires polonais ont vivement réagi aux informations selon lesquelles les Ukrainiens veulent recevoir pratiquement gratuitement du charbon polonais (…). Les Polonais n'ont même pas caché leur choc. Dans le même temps, ils comprennent très bien la volonté de l'Ukraine de recevoir gratuitement le gaz russe", a déclaré devant les journalistes à Milan le représentant du Kremlin. 

    Jeudi, le vice-premier ministre et ministre polonais de l'Economie Janusz Piechocinski s'est dit déçu par le désir de Kiev de recevoir gratuitement le charbon polonais. Il a rappelé que la Pologne réalisait un contrat de livraison de 100.000 tonnes de charbon à l'Ukraine, mais Kiev ne se proposait pas de payer.

    Quoi qu'il en soit, 11,5 milliards de mètres cubes de gaz russe livrés à l'Ukraine pour 5,3 milliards de dollars ne sont pas payés à ce jour. Kiev qualifie d'exagéré le prix fixé dans le contrat entre le russe Gazprom et l'ukrainien Naftogaz et refuse de payer. Aussi, la Russie a-t-elle suspendu ses livraisons de gaz à l'Ukraine depuis la mi-juin, en introduisant un système de prépaiement.

    Or, tout indique que Kiev veut du gaz russe sans prépaiement et du charbon polonais gratuitement.

    Dossier:
    Conflit gazier russo-ukrainien (130)

    Lire aussi:

    Kiev achète le charbon US pour «démontrer sa loyauté envers Washington»
    Trump veut livrer des «millions de tonnes» de charbon en Ukraine
    Première livraison de charbon américain en Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik