Ecoutez Radio Sputnik
    Que protègent les patrouilleurs russes en mer Noire près de la Crimée

    L'Ukraine a elle-même provoqué la perte de la Crimée (Loukachenko)

    © Sputnik. Mikhail Mokrushin
    International
    URL courte
    La Crimée, une région qui a décidé de redevenir russe (186)
    171973

    L'Ukraine a elle-même provoqué l'adhésion de la Crimée à la Russie, a déclaré vendredi le président biélorusse Alexandre Loukachenko.

    L'Ukraine a elle-même provoqué l'adhésion de la Crimée à la Russie, a déclaré vendredi le président biélorusse Alexandre Loukachenko.

    "Ne recherchez pas les raisons en Russie, mais chez vous, en Ukraine. C'est l'Ukraine qui a donné prétexte à l'adhésion de la Crimée à la Russie", a indiqué M.Loukachenko devant les journalistes russes.

    Le dirigeant biélorusse s'est demandé pourquoi Kiev a rendu la Crimée "sans coup férir". Et de se répondre: "Cela signifie qu'il ne considérait pas la Crimée comme son territoire. Un point de plus pour la Russie".

    Selon M.Loukachenko, le fait que "les lances de la révolution ukrainienne visent les habitants russophones" de l'Ukraine est une autre raison qui a poussé la Crimée proclamer de son indépendance par rapport à Kiev et adhérer à la Russie.

    La Crimée et la ville de Sébastopol sont entrées au sein de la Russie, suite au référendum tenu en mars dernier. L'Ukraine considère la Crimée comme son territoire provisoirement occupé. En tout, près de deux millions de personnes habitent en Crimée, et, selon le Service fédéral des migrations (FMS), seulement quelque 3.500 Criméens ont refusé la citoyenneté russe.

    Dossier:
    La Crimée, une région qui a décidé de redevenir russe (186)

    Lire aussi:

    Booking.com ignore la demande de Kiev de désigner la Crimée comme ukrainienne
    Pour le Daily Mail, la Crimée appartient bien à la Russie
    L’Occident se tourne-t-il progressivement vers la Crimée?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik