Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Ukraine/cessez-le-feu: la Garde nationale reçoit de nouveaux blindés

    International
    URL courte
    Cessez-le-feu dans l'est de l'Ukraine (101)
    0 13

    La Garde nationale d'Ukraine se dotera de nouveaux blindés équipés de missiles antichar Sarmat, en dépit du cessez-le-feu en vigueur depuis le 5 septembre dernier, a annoncé le ministre ukrainien de l'Intérieur Arsen Avakov.

    La Garde nationale d'Ukraine se dotera de nouveaux blindés équipés de missiles antichar Sarmat, en dépit du cessez-le-feu en vigueur depuis le 5 septembre dernier, a annoncé mercredi le ministre ukrainien de l'Intérieur Arsen Avakov.

    "Des blindés KRAZ Spartan viennent d'arriver. Nous les remettons mercredi à la Garde nationale. Les blindés passeront quelques jours à l'usine Loutch de Kiev où ils seront équipés de missiles antichar ukrainiens Sarmat d'une portée de 6 km, avant d'aller sur la ligne de front", a indiqué M.Avakov sur Facebook.

    Selon le service de presse du parlement ukrainien, il s'agit de "dix nouveaux blindés puissants".

    Kiev mène depuis le 15 avril une opération dite antiterroriste en vue de réprimer la révolte qui a éclaté dans le Donbass suite au coup d'Etat de février. Selon l'Onu, les hostilités ont fait plus de 3.700 morts au 15 octobre, dont les 298 passagers et membres d'équipage du Boeing malaisien abattu le 17 juillet, et plus de 8.800 blessés parmi les civils. 

    Le 5 septembre, Kiev et les républiques populaires autoproclamées de Donetsk et de Lougansk ont signé un accord de cessez-le-feu. Bien que le cessez-le-feu soit globalement respecté, selon les observateurs, les deux parties s'accusent mutuellement de violer la trêve et le bilan des victimes s'alourdit de jour en jour.

    Dossier:
    Cessez-le-feu dans l'est de l'Ukraine (101)

    Lire aussi:

    La situation dans le Donbass risque de «partir en vrille»
    Donbass: «au lieu de colombes de la paix, Kiev envoie des faucons de la guerre»
    Le cessez-le-feu dans le Donbass entrera en vigueur le 1er juin
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik