Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Gaz pour l'Europe: la Russie honorera ses obligations (Poutine)

    International
    URL courte
    Conflit gazier russo-ukrainien (130)
    0 511

    La Russie honorera ses obligations concernant la livraison de gaz en Europe, a déclaré le président russe Vladimir Poutine.

    La Russie honorera ses obligations concernant la livraison de gaz en Europe, a déclaré vendredi à Sotchi le président russe Vladimir Poutine.

    "La Russie ne sera jamais à l'origine d'une crise gazière. Nous respecterons toutes les modalités de livraison de gaz conformément à tous les contrats et engagements", a indiqué M.Poutine lors d'une rencontre avec les membres du club de discussion international Valdaï.

    "J'espère que le problème gazier sera définitivement réglé la semaine prochaine. Si cela arrive, il n'y a rien à craindre. Si cela n'arrive pas, il y a un risque de vol de gaz russe destiné à l'exportation (par l'Ukraine) et de crise. Nous ne le souhaitons pas", a-t-il ajouté.

    Le 17 septembre à Milan, Moscou et Kiev ont défini les principaux paramètres du plan de livraison de gaz russe à l'Ukraine pour la période allant jusqu'à fin mars 2015: le prix de 385 dollars les 1.000 m³, les modalités de prépaiement et l'échéancier de remboursement de la dette. Cependant, la question des sources de financement qui permettraient à Kiev de régler sa dette gazière envers Moscou reste ouverte. Pour obtenir la reprise des livraisons de gaz russe, la partie ukrainienne doit verser 1,451 milliard de dollars, soit une partie de cette dette qui s'élève à plus de 4,5 milliards de dollars, et payer d'avance les volumes qu'elle souhaite recevoir.

    Dossier:
    Conflit gazier russo-ukrainien (130)

    Lire aussi:

    L’Ukraine devra payer sa dette de 3 mds USD à Moscou sur décision d’un tribunal londonien
    La Haute Cour de Londres oblige Kiev à rembourser à Moscou sa dette de 3 mds USD
    «Les USA ne pourraient pas approvisionner l'UE en gaz à la place de la Russie»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik