International

Irak: besoin d'aide pour les habitants des zones contrôlées par l'EI (Onu)

International
URL courte
L'Etat islamique (2014) (1131)
0 11
S'abonner

Plus de deux millions de personnes sur le territoire irakien contrôlé par les djihadistes de l'Etat islamique ont besoin d'une aide humanitaire urgente, a dit Rashid Khalikov, directeur du Bureau de coordination des affaires humanitaires de l'Onu (OCHA), à l'issue d'une visite en Irak.

Plus de deux millions de personnes sur le territoire irakien contrôlé par les djihadistes de l'Etat islamique ont besoin d'une aide humanitaire urgente, a dit lundi Rashid Khalikov, directeur du Bureau de coordination des affaires humanitaires de l'Onu (OCHA), à l'issue d'une visite en Irak.

"2,2 millions de personnes se trouvant sur le territoire contrôlé par les rebelles ont besoin d'aide humanitaire. Cette aide leur est accordée, mais dans un volume insuffisant", a déclaré M.Khalikov lors d'une conférence de presse à Genève.

Et d'ajouter que la situation devenait particulièrement alarmante à l'approche des froids, nombre de régions irakiennes n'ayant pas d'infrastructure qui permette aux gens de passer l'hiver.

M.Khalikov et Hesham Youssef, assistant du secrétaire général de l'Organisation de coopération islamique (OCI), se sont rendus du 20 au 23 octobre en Irak pour évaluer sur place la situation de crise.

Selon l'OCHA, quelque 5,2 millions d'Irakiens ont actuellement besoin d'une aide humanitaire urgente en raison de l'offensive poursuivie par l'Etat islamique. Près de 1,8 million de personnes, des enfants pour moitié, ont dû quitter leurs foyers. A ce jour, c'est "une crise humanitaire gravissime, et elle ne s'achèvera sans doute pas sous peu".

Le groupe sunnite terroriste Etat islamique, lié à Al-Qaïda, a gagné en puissance lors de ses opérations en Syrie, où il combat les troupes gouvernementales. L'EI a la réputation d'une des formations djihadistes les plus cruelles.

Il y a quelques mois, cette organisation a intensifié ses activités en Irak. Fin juillet, l'EI a proclamé un "califat islamique" sur les territoires irakiens et syriens tombés sous son contrôle.

Depuis le 8 août, l'aviation américaine effectue des frappes contre les positions des djihadistes en Irak. Le 23 septembre, les Etats-Unis ont commencé à bombarder les positions de l'EI en Syrie.

Dossier:
L'Etat islamique (2014) (1131)

Lire aussi:

Assassinat du général Soleimani: «les Américains se prennent pour les maîtres du monde», selon Tahhan
Didier Raoult interpelle l'OMS sur le remdesivir et en dénonce les effets secondaires
L’Égypte a besoin d’armes, la France répondra-t-elle présente?
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook