International
URL courte
Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)
0 11
S'abonner

Les amis d'Hillary Clinton lui ont conseillé de prendre ses distances avec le président américain sortant Barack Obama, rapporte The Hill.

Les amis d'Hillary Clinton lui ont conseillé de prendre ses distances avec le président américain sortant Barack Obama, rapporte vendredi The Hill.

"Elle n'est pas Obama. On ne doit pas oublier qu'ils rivalisaient. Il est temps de souligner leurs divergences", a déclaré l'un des sympathisants de Mme Clinton.

Cette recommandation a été donnée à l'ex-First Lady et ex-secrétaire d'Etat américaine suite à l'échec des démocrates aux élections de mi-mandat, désormais minoritaires au Sénat comme à la Chambre des représentants du Congrès. 

Les législatives de mi-mandat terminées, les regards se tournent désormais vers la présidentielle qui désignera dans deux ans le successeur de Barack Obama.

Bien qu'officiellement, Mme Clinton n'ait pas encore dit si elle se lancerait dans la course, elle est déjà considérée comme la favorite des primaires. Tout le monde comprend qu'elle sera candidate à l'investiture démocrate en 2016 pour tenter de nouveau sa chance, huit ans après sa défaite lors des primaires face à Obama.

Dossier:
Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)

Lire aussi:

Cet homme potentiellement «dangereux» recherché par la police pour avoir enlevé ses enfants - photo
«Je n’en ai pas les compétences»: quand Dupond-Moretti assurait ne jamais vouloir devenir ministre de la Justice - vidéo
«Les gens ne veulent pas travailler»: au Canada, l’aide d’urgence, trappe à l’emploi?
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook